La tour – T2

Scénario : Jan Kounen et Omar Ladgham
Dessin : Mr Fab
Éditeur : Glénat
64 pages
Date de sortie : 14 septembre 2022
Genre : Science-fiction

 » Tu te calmes tout de suite, Altay… Je cherche une idée, pas la guerre. »

 » Ben moi, je suis en guerre ! Depuis que je suis né !! »

L’espoir meurt en dernier…

2072. Cela fait 30 ans que l’humanité vit à la verticale. Depuis qu’une bactérie a décimé la quasi-totalité de la civilisation, les survivants s’entassent dans une immense tour où un unique espace vert subsiste : la serre. Quand celle-ci est soufflée par une explosion, la tension monte encore d’un cran entre les deux groupes qui cohabitent tant bien que mal : les « Anciens » qui ont connu le monde d’avant et les « Intras » qui sont nés dans la tour. Les Anciens, épaulés par Newton, l’IA, se sont toujours posés en gardiens de l’ordre et des traditions, mais désormais le semblant d’équilibre entre les générations vacille. La tour enserre les cœurs et étouffe les rêves. La pénurie qui menace aggrave les conflits… Dans ce contexte, le jeune Aatami va entreprendre « le grand voyage » : une expédition au-delà des terres dévastées. Jadis, son père fit le même pari… et en mourut. Coupé de Newton, Aatami va devoir affronter l’inconnu, seul.

Mon avis

On continue donc avec les aventures, ou plutôt, le destin de cette tour et, surtout, de ses habitants/survivants. Le précédent tome s’étant achevé sur l’aussi impressionnante que surprenante explosion d’un étage de la tour, l’impatience à connaitre le pourquoi du comment était donc plutôt forte de mon côté. Je ne peux pas dire que je suis déçu car le scénario continue de bien tenir la route, avec notamment ce stratagème qui consiste à utiliser deux narratifs en parallèle, ce qui se passe dans la tour et l’expédition d’Aatami à l’extérieur, tout en les faisant se rejoindre par le début (flashbacks) et par la fin (ce que l’on verra très probablement dans le 3ème et dernier tome, je suppose…). Néanmoins, je suis un peu moins fan des ambiances punks des intras… Question de goût…

Les relations intergénérationnelles continuent de se tendre et ce tome-ci semble montrer que l’entente est obligatoire s’ils veulent survivre : Les « anciens » doivent laisser les « jeunes » voler de leurs propres ailes, et les « intras » feraient bien de ne pas oblitérer totalement l’héritage des anciennes générations, aussi lourd à porter soit-il… Après tout, les vieux ont été jeunes aussi… Et les jeunes seront peut-être vieux un jour… S’ils survivent jusque-là… Écoutez l’impartial message d’un qui balance entre deux â-â-ges

Et pendant ce temps, Aatami, fils d’Ingrid, dirigeante des anciens, et petit ami d’Angela, dirigeante des Intras, tel un pont entre ces deux mondes qui ne se parlent presque plus, décide de prendre de la hauteur et d’agir pour le bien commun, avec des résultats pour le moins inattendus… Suite et fin, très attendue, elle, au prochain tome !

ScénarioDessinico_Album
coeur_trois_et_demicoeur_trois_et_demicoeur_trois_et_demi

Odradek

Et la leçon du jour de Tonton Georges pour les habitants de cette tour…

4 commentaires sur “La tour – T2

Ajouter un commentaire

      1. Je n’ai pas de mérite, je l’avais entendue et m’en suis souvenu… je pense que l’auteur en est Philippe Geluck (c’est bien son style !)😅

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :