Arsène Lupin contre Sherlock Holmes

Scénario : Jérôme Félix
Dessin : Alain Janolle
Éditeur : Bamboo – Grand Angle
56 pages
Date de sortie :  juin 2022
Genre : policier

 


La dernière confrontation de deux légendes.

 

Présentation de l’éditeur

En Normandie, un vieil alchimiste aurait percé le secret de la transformation du plomb en or.
Il n’en faut pas plus pour attirer la convoitise d’Arsène Lupin.
Mais ce que le gentleman-cambrioleur ignore, c’est que Sherlock Holmes est sur ses traces. Les bords de Seine vont bientôt devenir le témoin de l’ultime confrontation entre Holmes et Lupin.
Et cette fois, ce sera une lutte à mort.

 

arsène lupin contre sherlock holmes t1_pl

Mon avis

Confronter le plus célèbre des cambrioleurs et le plus fameux des détectives est une excellente idée qu’avait eu Maurice Leblanc, l’auteur des aventures d’Arsène Lupin, en 1908 dans son roman Arsène Lupin contre Herlock Sholmès. Pas de dyslexie dans ce titre, rassurez-vous. C’est que le sieur Conan Doyle avait peu goûté la caricature faite de son personnage, obligeant Maurice Leblanc à en modifier le nom.

Jérôme Félix reprend l’idée pour ce diptyque rocambolesque à souhait et dresse, il est vrai, un portrait peu flatteur du détective Holmes, le transformant en teigneux à l’esprit vengeur et revanchard, plus proche du sale type que du flegmatique investigateur. Voilà de quoi bien fâcher les adorateurs de Sherlock !

Pour Lupin tout va bien en revanche. Toujours aussi gentleman, habile à la manœuvre et prompt au camouflage, il mène ses petites affaires comme il l’entend et arrive toujours à ses fins. Ou presque.

Le gentleman cambrioleur décide de prendre sa retraite avec sa chérie Raymonde et choisit de faire don au musée du Louvre de ses trésors volés, à condition que les salles portent son nom. Alors qu’il arrive chez Victoire, sa mère adoptive, il tombe nez à nez sur Holmes prêt à l’arrêter. La scène tourne au drame et Raymonde prend la balle destinée à Lupin. Ce dernier ne tuant jamais, il laisse partir Holmes et reprendra du service accompagné de son fidèle Grognard. On les retrouvent 4 ans plus tard dans cette folle aventure où il est question de cryptologie, d’ésotérisme, d’alchimie, de fantastique, de disparitions mystérieuses, de meurtres …

Le dessin semi réaliste très soigné d’Alain Janolle nous fait rentrer de plain pied dans cette intrigue mystérieuse et fidèle à l’esprit et à l’univers d’Arsène Lupin.

Une excellente porte d’entrée vers les excellents romans de Maurice Leblanc.

Loubrun

4 commentaires sur “Arsène Lupin contre Sherlock Holmes

Ajouter un commentaire

  1. C’est bizarre mais je me rends compte qu’il y a beaucoup de BD dont Lupin est le héros et que je n’ai jamais lues ! Peut-être parce que j’avais vu les séries avec G Descrière sans jamais avoir été séduit par ce côté désuet.
    En plus, cette dernière sortie a un graphisme semi-réaliste que je n’aime pas trop comme si ça s’adressait à des ados !
    Curieux aussi car j’ai lu pas mal de BD de Félix dont je garde un bon souvenir… mais Lupin, ça passe pas (je dois être réfractaire aux super héros !🙄😜)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :