Pour le pire T5  

Auteur : Taro Nogizaka
Editeur : Glénat
Genre : Polar / Drame
Sortie : le 16 mars 2022

« Si j’avais eu un flingue, j’aurais peut-être tué ma femme sur un coup de tête. Au lieu de quoi, j’ai fait faillite et elle m’a quitté »

Avis de l’éditeur :

Arata Natsume, employé aux services d’aide à l’enfance, la trentaine et célibataire, prend contact avec Shinju Shinagawa. Cette détenue de 21 ans est condamnée à mort pour le meurtre de trois hommes, dont le père de Takuto, un enfant dont Arata a la charge. Mais au cours d’une de leurs entrevues, il la demande en mariage, sur un coup de bluff qui les conduit à réellement se marier.

Mon avis :

Arata Natsume, employé aux services à l’enfance et Shinju Shinagawa vivent-ils réellement une romance idyllique ? Rien n’est moins sûr. Jusqu’ici, il trompe la vigilance de la condamnée à mort afin d’obtenir des renseignements sur les dépouilles de ses victimes. Mais l’étau se referme, chacun prenant l’ascendant sur l’autre. Dans quel bourbier s’est-il enfermé ? Lui qui a promis de se marier avec l’assassin de trois pauvres hommes.

Pour le pire_T05_Taro Nogizaka_Glenat_extrait

Taro Nogizaka poursuit son ascension vers une œuvre purement psychologique, démantelant le vortex cérébral d’une psychopathe peu commune. Comme à son accoutumée, il gère avec grandes ambitions sa trame relativement riche en rebondissements, poussant ses protagonistes vers leurs derniers retranchements.

Le résultat vaut son pesant d’or, le lecteur pris dans une atmosphère à la limite du supportable, mais jouissive en tous points. La détenue scrute les moindres détails, allant jusqu’à renifler les lettres des personnes qui la contactent ; elle s’habille telle une lolita lors des plaidoiries, provoquant un éventail d’émotions parmi les personnes présentes et va jusqu’à titiller la curiosité envers Takuto, le fils d’un homme assassiné par la présumée coupable.

Un parcours sans faute, magistralement élaboré par l’un des mangakas les plus en vue ces dernières années en matière de Seinen ultra étoffé. Respect et envoutement !

Coq de Combat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :