Eugénie et les Mystères de Paris T2- Braquage surnaturel?

Scénario : Eric Summer
Dessin : Miriam Gambino
Éditeur : Glénat
Date de sortie : 10 novembre 2021
48 pages
Genre : Jeunesse

« Oui oui, c’est bien joli cette lettre du commissaire Planier vous accréditant comme ses assistants mais vous me semblez bien jeunes quand même… »

Présentation de l’éditeur:

Noël approche et pourtant, Paris n’est pas en fête. Depuis peu, la capitale est victime d’une série de cambriolages commis par une étrange « créature maléfique » … On l’aurait aperçue grimper les murs des immeubles et courir sur les toits avec une agilité surnaturelle… Edmond, l’oncle d’Eugénie, est désespéré: l’enquête est devenue la préoccupation principale de ses supérieurs. Hélas, personne ne détient le moindre indice… Heureusement pour lui, la Confrérie de Vidocq décide de se pencher sur l’affaire ! Mais à peine l’aventure entamée, voilà l’équipe empêtrée dans de jolis ennuis. Tandis que Charles a maille à partir avec la police, Arthur et Eugénie cherchent à faire le lien entre ces vols répétés, un spectacle de foire, d’anciens camarades de la Commune et un Breton assoiffé de vengeance… De quoi offrir à nos aventuriers leur lot de belles surprises et de dangereuses péripéties !

Mon avis

Deuxième épisode de cette intelligente série qui mêle enquête, histoire et culture. Tous les ingrédients qui font la qualité du premier tome sont une nouvelle fois utilisés avec succès. Certes la surprise n’y est plus et il faut aussi pardonner les quelques fragilités du scénario ( la citation ci-dessus l’illustrant) qui rendent possible une enquête risquée pour des enfants.

La ville de Paris est une nouvelle fois au centre de l’intrigue. Les héros se retrouvent sur les toits parisiens qui deviennent des lieux de rencontres, de poursuites et de bagarres, ce qui donne de jolies planches parfois dynamiques, parfois plus contemplatives. Le Paris des aventures d’Eugénie est dans l’hiver d’une froideur équivalente à ce que certains personnages peuvent vivre au quotidien. Eric Summer et Myriam Gambino ont toujours le souci de cultiver le jeune lecteur. Ici c’est le Freak Show (pour utiliser un anglicisme) qui lui est présenté. Il découvre ces expositions d’êtres humains aux caractéristiques physiques hors du commun. Nous connaissons tous l’Elephant Man de David Lynch. Les « créatures » que rencontreront la Confrérie de Vidocq ont elles aussi un vécu dramatique et douloureux. Cet album jeunesse a une part sombre assumée qui le rend si remarquable.

J’ajouterai finalement un plaisir de (re)découvrir le métier d’allumeur de réverbère qui, symboliquement, apporte une lumière toute particulière aux rues parisiennes qui vont peu à peu connaître la fée électricité.

Un deuxième tome qui confirme tous les espoirs révélés par le premier. Un plaisir pour tous.

ScénarioDessinico_Album
coeur_troiscoeur_troiscoeur_trois


Petitgolem13

3 commentaires sur “Eugénie et les Mystères de Paris T2- Braquage surnaturel?

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :