MURAKAMI

Le septième homme et autres récits
Dessin : PMGL
Scénario : Jean-Christophe Deveney
Editeur : Delcourt
424 pages – broché
Parution : 24 novembre 2021
Adaptation d’une oeuvre littéraire

Adaptation en BD par deux auteurs français de 9 nouvelles de Haruki Murakami, romancier japonais parmi les plus célèbres et les plus lus au monde. Avec une sortie simultanée au Japon, cette aventure éditoriale a de quoi surprendre!

Les récits de Murakami ont une originalité sans pareille, au point que ses millions de lecteurs de par le monde reconnaissent immédiatement son style. Avec son réalisme social contemporain mêlé de romantisme, de fantastique et d’onirisme, il a conquis un lectorat énorme en trois décennies. Pour vous faire une idée, quelques citations de ce recueil :
« Dans notre société capitaliste parvenue à son stade ultime, on ne croit plus à ce qui s’offre gratuitement. »
« Je ne suis qu’un homme ordinaire. Je perds mes cheveux, j’ai du ventre et une tendance au diabète. Ça fait trois mois que je n’ai pas couché avec une femme, et encore, j’ai dû payer la dernière. »
« Quoi qu’on puisse souhaiter, aussi loin qu’on puisse aller, on reste ce que l’on est. »

Ou encore, alors qu’il est victime d’un braquage, un employé de McDonald’s reste soucieux : « Ça va terriblement embrouiller la comptabilité… ».

M2

Une adaptation en bande dessinée de récits courts de Murakami me semblait un défi énorme. Il existait déjà des éditions de quelques nouvelles accompagnées d’illustrations, mais si je m’attendais à ce que le pas soit un jour franchi, je me l’imaginais plutôt sous forme de manga. Quelle ne fut pas ma surprise de voir confier cette tâche à deux Lyonnais!

M3

Les scénarii de Jean-Christophe Deveney me semblent parfaits et j’ai retrouvé au fil de ma lecture cette petite musique murakamienne inimitable. Les dessins de PMGL (Pierre-Marie Grille-Liou) sont eux,par contre, très particuliers. Le graphisme prend d’ailleurs le risque de rebuter : le trait est brut, expressif, trouble, troublé et troublant (on est loin du style manga classique). La colorisation peut même paraître parfois agressive. Passé un moment de surprise, il faut bien dire que la magie opère. Le plaisir de retrouver cette ambiance à nulle autre pareille, bien rendue dans toute son ambiguïté, sa justesse si émouvante et son inquiétante étrangeté, reste un grand moment du plaisir de la lecture. Le choix des nouvelles m’a ravi et je pense que les nombreux fans de l’auteur vont se régaler.

not_8_10_a

SKIPPY

2 commentaires sur “MURAKAMI

Ajouter un commentaire

  1. Du pur Murakami.

    « Nous perdons tous sans cesse des choses qui nous sont précieuses… des occasions précieuses, des possibilités, des sentiments qu’on ne pourra pas retrouver. C’est cela aussi vivre. Mais à l’intérieur de notre esprit – je crois que c’est à l’intérieur de notre esprit – il y a une petite pièce dans laquelle nous stockons le souvenir de toutes ces occasions perdues. Une pièce avec des rayonnages, comme dans cette bibliothèque, j’imagine. Et il faut que nous fabriquions un index, avec des cartes de références, pour connaitre précisément ce qu’il y a dans nos coeurs. Il faut aussi balayer cette pièce, l’aérer, changer l’eau des fleurs. En d’autres termes, tu devras vivre dans ta propre bibliothèque. » (Kafka sur le rivage)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :