Cigarette and Cherry T7  

Auteur : Daishiro Kawakami
Editeur : Big Kana
Genre : Romance
Sortie : le 26 novembre 2021

Avis de l’éditeur :

À peine arrivé à l’université, un jeune homme encore vierge s’est promis de trouver une petite amie. C’est alors qu’il fait la connaissance d’une sublime étudiante plus âgée que lui.

Mon avis :

Pour fêter sa réussite de fin d’études, les amis de Kalanchoe se sont réunis pour lui faire une belle surprise. L’occasion de se remémorer les bons moments et envisager un radieux futur. Une fête entre amis et collègues où les larmes coulent à flot. La belle Senpai, tout récemment diplômée ira sans nul doute vers de nouveaux horizons, délaissant ses proches, ce qui n’est pas du goût du Kohei, qui espère plus que tout sortir avec celle pour qui son cœur bat la chamade.

Sauf que les idées ne suffisent pas toujours, étant donné les bévues de débutant en matière de drague. La patience considérée comme une vertu lui sera bien bénéfique, d’autant que la Senpai, d’humeur calme, lui permet d’avancer à son rythme.

En effet, notre Kohei*, épris de sa belle Senpai**, tente de l’inviter à son domicile et se retrouve plus que surpris qu’elle accepte, le laissant totalement désemparé et accumulant les gaffes à tout-va. Le jeune puceau parviendra-t-il à se rapprocher réellement de la fille qu’il désire ?

Cigarette and Cherry_T07_Daishiro Kawakami_BIG_Kana_extrait

Un titre plutôt sympathique dans son ensemble, avec des protagonistes imbriqués dans une tranche de vie on ne peut plus classique.  C’est d’ailleurs là, peut-être, où le bât blesse justement. Car ce récit ne décolle finalement à aucun instant. Alors oui, on saisit le message de l’auteur entre une relation platonique virant sans nul doute à l’avenir à 360°, mais le fil conducteur pour y parvenir est cousu de fil blanc sans éléments neufs pour le genre.

Le concept d’un jeune ado timide qui tient à fréquenter une jeune et belle femme est vu et revu surtout en matière de mangas. C’est pourquoi vu la concurrence impitoyable de titres sur le sujet, nous sommes plus qu’enclins à exiger une trame exceptionnelle. Cigarette & Cherry se place dans la moyenne, ni plus ni moins.

Il en est de même pour la qualité graphique, en véritable dents de scie : Daishiro Kawakami privilégie son héroïne, et de manière unanime, on le remercie pour ce travail de précision. Une finesse des traits, une chevelure épaisse où chaque mèche resplendit, un regard envoûtant. Jusque là, que du bonheur. Hélas, les autres personnages manquent à l’appel. Le résultat est décevant …

Coq de Combat

*Kohei étudiant de niveau inférieur, ne serait-ce que d’une année, éprouvant du respect pour ceux qu’il/elle nomme Senpai
**Senpai étudiant de niveau supérieur, ne fusse que d’un an, vu comme des modèles par les plus jeunes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :