Jour J : Edition spéciale 11 septembre  

Scénaristes : Fred Duval et Jean-Pierre Pécau
Dessinateur : Igor Kordey
Editeur : Delcourt
Genre : Historique
Sortie : le 16 juin 2021

Avis de l’éditeur :

L’histoire suit l’enquête d’un personnage ayant existé, John O’Neill, alias le Prince des ténèbres, agent du FBI ayant eu l’intuition que Ben Laden préparait une attaque d’envergure contre les USA et qui trouva la mort dans la destruction des tours du World Trade Center.

Mon avis :

Il existe de ces albums qui illustrent à merveille une série : ceux dont on se souvient, qui se démarquent sur la durée et dont les fins connaisseurs peuvent échanger leur avis sur le sujet. Le 11 septembre fait irrémédiablement partie de ces titres au panthéon. D’ailleurs, reconnaissons-le : heureusement que la saga possède cette trilogie, en comparaison avec de nombreux opus qui piétinent, s’enlisent, disparaissent le temps d’un éclair.

On le nomme le Prince des ténèbres – Alias John Patrick O’Neil. Il est agent du FBI et coordinateur de la lutte anti-terroriste. Le bonhomme monte en puissance et s’intéresse de près en 1993 à l’attentat du World Trade Center. Pour la majorité de ses collèges, l’enquête est close, mais pas pour lui qui estime qu’il ne s’agit que des premiers remparts.

Jour J_edition speciale 11 septembre_Fred Duval_Jean-Pierre Pecau_Igor Kordey_Delcourt_extrait

Il découvre la mystérieuse organisation d’al-Qaida et utilise des regroupements aux quatre coins du monde. Le projet Bojinka consisterait à détourner des avions afin de les utiliser sur des cibles spécifiques. A savoir, qu’à cette date, il s’agit de l’année 1996. Et que les idées du Prince des ténèbres ne font pas l’unanimité parmi ses collègues ou hiérarchie. Dans la vrai vie, O’Neil décède en 2001 lors des attentats du 11 septembre de New York. Si certains l’avaient écouté durant de nombreuses années, l’histoire aurait pu être tout autre.

Ce récit formidable relate les événements en déca de 2001 ; toute la genèse qui précipite l’Amérique vers le chaos, mais pas seulement… Nous sommes face à une vision plus large, des années plus tard, lorsque la traque continue.

Les trois albums du cycle 11 septembre ont été chroniqués sur SambaBD, et nous ne pouvons que vous y inviter à creuser le sujet, si ce n’est déjà fait. Vous désirez lire du Jour J de qualité, foncez sur la trilogie du Prince des Ténèbres.

Duval et Pécau régalent ainsi que le trait sombre et talentueux de Kordey qui s’accentue à merveille. Qui plus est, cette édition spéciale est gratifiée d’un supplément de huit pages d’annotations.

Question suivante : Pour quand la prochaine trilogie de prestige Jour J ? Le lecteur veut du lourd, dans la même veine que le 11 septembre.

Coq de Combat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :