Innovation 67

Scénario : Patrick Weber
Dessin : Baudouin Deville
Éditeur : Editions Anspach
Pages: 64
Date de sortie : 10/11/2021
Genre : Histoire, incendie, politique
, Belgique.

« Des clients pris au piège se réfugient sur les balcons, les seuils des fenêtres, les corniches. C’est la panique générale! »

Résumé de l’éditeur:

A l’Innovation, le grand magasin de Bruxelles, les préparatifs de la Quinzaine américaine battent leur plein. Sur fond de contestations contre l’impérialisme américain et la présence des USA au Viêtnam, survient une tragédie qui a marqué toute une nation. Après ses aventures africaines, Kathleen est devenue journaliste. En même temps témoin et actrice du drame, la femme amoureuse est confrontée à un terrible dilemme.

Mon avis:

Comme beaucoup de bruxellois, je connais la triste histoire de l’Innovation à la rue Neuve. Ma mère m’a souvent raconté que ce jour-là, mon père y est allé juste avant l’incendie acheter quelque chose. Elle me disait que c’était la mode des vêtements en papiers à usage unique. Elle ne manquait pas de rajouter: « Tu penses qu’avec tout ce papier dans les rayons ça à flambé immédiatement! » Elle a été marquée par cet événement et c’est comme ça que je l’ai découvert.

C’est vraiment un album très bien fait, notre héroïne Kahtleen est une femme moderne pour l’époque et est franchement très attachante. Je n’ai pas lu les autres albums mais celui-ci me donne clairement envie de les découvrir tous ! En tant que belge, je suis vraiment contente de voir qu’on met notre pays (et son histoire) ) à l’honneur. Déjà ça se passe à Bruxelles et on découvre pas mal de lieux emblématiques que notre reporter radio est fière de présenter à travers son récit. De plus, on mentionne la Sabena, la RTB, et quelques mots de bruxellois et de wallons sont disséminés dans la BD avec d’autres expressions typiquement belge ! L’histoire se déroule sur fond de politique anti-américaine plutôt tendue, des choses que j’ignorais totalement. Bien entendu, cet album est aussi une fiction mais émaillée de faits réels. Vous trouverez à la fin un carnet historique illustré qui explique les tenants et aboutissants de cette terrible affaire dramatique.

Cet album m’a rappelé d’autres mauvais souvenirs si je puis dire… Quand le 11 septembre les gens se jetaient des fenêtres des tours pour ne pas mourir brûlés vifs. C’est également ce qu’il s’est passé ici durant cet incendie, c’est ce qui m’a marquée. Pour le reste, j’aime vraiment beaucoup l’héroïne qui a été créée pour cette série de BD. Elle me fait un peu penser à un autre grand reporter BD belge mais on est encore très loin de la comparaison. Kathleen est une femme moderne, intelligente et n’a pas froid aux yeux tout en étant sensible ! Quant aux dessins, ils sont très travaillés et minutieux, j’aime ce style qui correspond vraiment bien à l’ambiance et à l’époque. Je recommande vraiment cette BD malgré son côté dramatique, les aventures de Kathleen valent le détour !

Sandra/Ithilwen.

4 commentaires sur “Innovation 67

Ajouter un commentaire

    1. Tout à fait, ma mère y a été. Elle s’en souvient bien malgré qu’elle n’avait que 8 ans. Hey oui, elle est née en 1950 ^^ Il y avait aussi un album de cette série sur l’expo 58 non ? Ou je me trompe :-/

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :