Et à la fin ils meurent – La sale vérité sur les contes de fées.

Auteur : Lou Lubie
Éditeur : Delcourt
Pages: 
248.
Date de sortie : 03/11/2021
Genre : Conte de fées, Société, humour, Histoire, Littérature.

« Quand on creuse on trouve d’anciennes versions franchement plus sordides…Mutilations, meurtres, adultères, cannibalisme,… »

Résumé de l’éditeur:

Quels sales secrets cachent les contes de fées ? Lou Lubie déterre avec humour les contes originels, aussi sombres que croustillants, et questionne leur éthique parfois… surprenante ! De l’Antiquité à Perrault et Grimm, Lou Lubie présente les versions authentiques et croustillantes des contes, où la fin heureuse s’arrose à la vodka et le prince n’est pas si charmant. À travers ces récits savoureux, l’autrice aborde avec humour une réflexion sur l’éthique des contes : violence, sexisme, racisme… une exploration culturelle et littéraire passionnante !

Mon avis:

J’étais déjà en partie au courant que les contes de fées cachaient des réalités bien plus terre à terre et sanglantes que ce qu’on en connaît (merci Disney). Mais là, j’ai eu la chance de plonger à fond dans la thématique et j’ai appris plein de choses ! Tout d’abord, je trouve l’aspect du livre très adapté à la thématique. On dirait vraiment un livre de conte d’autrefois, avec ses dorures, ses décorations sur la couvertures etc. Bien sûr, si on fait l’impasse sur les dessins centraux qui mettent en garde… Attention, ce livre n’est pas ce que vous croyez, en plein dans le mille selon mon avis !

Cet ouvrage aborde donc toute l’histoire des contes de fées et leurs différents grands auteurs. Les fins ne sont pas celles que nous connaissons tous et il y a bien souvent des thématiques cachées. Mais à la base, les contes de fées n’étaient pas pour les enfants, ils étaient écrits pour les adultes. C’est pour cela qu’ils comportent des scènes un peu (beaucoup ?) violentes… Ce qui est certain c’est que même durant l’Antiquité on racontait ce genre d’histoires qui étaient souvent inspirées des dieux et de la religion.

Bon, parlons peu mais parlons bien ! Moi, j’ai adoré le style de ce livre, les dessins sont simples avec une gamme de couleurs assez basique mais ça fonctionne. Ça permet une clarté de compréhension mais le must ce sont les écrits ! L’auteure nous raconte les contes de fées avec un langage moderne ce qui crée un contraste avec l’époque des contes tout à fait anachronique mais tellement drôle. On imagine pas une Cendrillon parler en mode « Wesh sister… ». Et pourtant, c’est le cas mais ça reste tout à fait compréhensible et français, pas de dérives étranges. D’autant plus, que cet ouvrage est très bien documenté, la liste des références est bien fournie et claire. Et petit plus, à la fin vous trouverez le conte qu’à écrit l’auteure. Tout ce mélange crée une BD très intéressante et amusante qui permet de découvrir pas mal de choses. Je recommande plus que chaudement, ça ferait un beau cadeau sous le sapin, non ?

Sandra/ Ithilwen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :