American Flagg !

Scénario : Howard Chaykin
Dessin : Howard Chaykin et autres
Éditeur : Urban Comics
401 pages
Date de sortie :  12 novembre 2021
Genre : Science Fiction

 


La série qui a révolutionné la bande dessinée américaine dans les années 1980, avec The Dark Knight Returns et Watchmen !

flagg_01

Présentation de l’éditeur

2031 : une crise économique de grande ampleur a forcé le gouvernement des États-Unis à se relocaliser sur Mars. À présent, les grandes métropoles américaines, dont Chicago, se réorganisent autour de centres commerciaux géants où l’on abreuve les habitants de programmes racoleurs aux messages subliminaux ultra-violents. Dans ce contexte délétère, l’arrivée dans les forces de police des Plexus Rangers de Reuben Flagg, ancienne star de télé-réalité, va mener la ville à la révolte et peut-être… à une seconde révolution.

Contient les épisodes US d’ American Flagg! 1 à 14 et American Flagg! : Hard Times. En début de recueil une présentation et une introduction (3 pages). En fin de recueil 3 postfaces par Michael Chabon, Jim Lee et Warren Ellis (8 pages), une galerie d’illustrations (8 pages) et une biographie de l’auteur.

Mon avis

« American Flagg! » est une bande dessinée créée en 1983. Le début des années 80 aux États Unis marque l’entrée en présidence de l’anti-communiste primaire Ronald Reagan qui relance la Guerre froide, mène une politique anti-sociale avec montée du chômage et veut placer en orbite des missiles pointés sur l’U.R.SS (son Star Wars donc). La décennie marque aussi les débuts de la puissance médiatique avec scoops passant en boucle sur CNN, création de MTV avec ses clips ultra visuels et ses pubs mises en scène par de futurs grands cinéastes, etc. Dans ce contexte bien éloigné de ce que l’on en retient de nos jours, Howard Chaykin, pendant que les « Big Two » (entendez DC et Marvel Comics) ne produisent que des séries bien plates et soporifiques, accepte de créer pour First Comics une série dont il aurait le contrôle total. Les petits éditeurs indépendants ayant le vent en poupe, « American Flagg! » naît avec un visuel de l’Amérique et de notre futur qui fait toujours froid dans le dos !

American Flagg! planche

Reuben Flagg est un acteur de télévision qui est appelé au service militaire obligatoire en 2031 et devient Ranger adjoint dans la métropole viciée qu’est devenue Chicago. En effet tout est régi par Plex-USA, un consortium de riches industriels, hommes politiques et magnats en tous genre qui dirige le pays (le gouvernement réel se trouve sur Mars), les Gogangs, groupes de rebelles armés et drogués se battent tous les samedis soir et mettent la ville en pièces, les gens « normaux » vivent dans une débauche de plaisirs divers dont le sexe à outrance et une émission de télévision pirate programme des rencontres sportives qui sont interdites par le Plex. Sur ce, le chef de Reuben est assassiné et ce dernier découvre que l’émission T.V en question était réalisée par le défunt et, surtout, qu’elle diffuse avec les programmes, des images subliminales qui excitent les Gogangs et les mènent à la baston tous les ‘Saturday Night’ ! Devenu chef des Rangers, Reuben va garder la chaîne pirate et modifier le programme afin de mener une révolution anti Plex.

American Flagg! Urban

Bref, une série mythique aux U.S.A, décrivant un univers apocalyptique où règnent la violence, le sexe, la puissance des médias et la corruption (quoi vous connaissez ? bien sur, c’est notre monde actuel voyons !) qui en a fait un succès à l’époque. Urban comics nous fait découvrir cette série en publiant les 12 premiers numéros de American Flagg!, qui se composent de 4 récits de trois épisodes chacun, suivis des épisodes 13 et 14 (à savoir que le titre comprend 50 numéros et que Chaykin dut s’adjoindre d’autres scénaristes et artistes tellement il était débordé par le sujet), et American Flagg! : Hard Times qui introduit le contexte et les personnages. L’histoire en elle-même n’est plus la pure fiction qu’elle pouvait être à l’époque, bien que Chaykin ait été un visionnaire de la situation actuelle à bien des égards et qu’il ait révolutionné le comics américain de façon marquante, mais se lit toujours avec intérêt. Le seul bémol que l’on puisse noter est l’illustration bien démodée de nos jours ainsi que certaines références à des faits de l’époque (comme la guerre sanglante entre l’IRA et le gouvernement britannique par exemple), des films ou des personnages publics que les jeunes lecteurs ne comprendront pas.

JR

Un commentaire sur “American Flagg !

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :