Jacques Martin, le voyageur du temps

Auteur : Patrick GAUMER
Editeur : Casterman
Parution : 17/11/2021
400 pages – relié/cartonné
Monographie

Un ouvrage de référence, retour sur l’incroyable carrière de Jacques Martin.
Disparu en 2010, Jacques Martin continue de captiver plusieurs générations de lecteurs. Créateur prolifique, il a marqué les plus belles pages de la bande dessinée franco-belge des Trente glorieuses avec Alix, Lefranc, Jhen ou Arno. Publié à l’occasion du centième anniversaire de sa naissance, cet ouvrage de référence est une somme commentée des œuvres et de la vie du maître. Réunissant planches inoubliables de l’histoire de la bande dessinée et illustrations jamais publiées, cette monographie s’impose comme la référence incontournable pour tous les passionnés de Jacques Martin.

Maître incontesté de la bande dessinée historique, véritable voyageur du temps, créateur de series comme Alix, Lefranc et Jhen, et tant d’autres encore,Jacque Martin fait montre d’une insatiable énergie et se réinvente en permanence. imaginer encore et encore… Tel pourrait être le fil conducteur de cet ouvrage biographique enrichi de centaines de documents originaux, issus pour la plupart de ses archives familiales.

1

De son enfance alsacienne à ses débuts professionnels en Belgique, des Studios Hergé, qu’il fréquente de 1954 à 1972, à son « Triomphe » des décénnies suivantes au cours desquelles il multiplie les projets inédits et inattendus, l’on perçoit un « autre » Jacques Martin, tour à tour sensible et ambitieux, libre et romantique.

Au gré d’un texte vif et érudit, l’encyclopédiste Patrick Gaumer part sur les traces de cet acteur majeur de la bande dessinée et prospecte les arcanes d’une œuvre classique et indémodable.

Un livre qui réjouira le grand public et le fan le plus exigeant. Beau comme l’antique.

not_9_10_a

SKIPPY

Un commentaire sur “Jacques Martin, le voyageur du temps

Ajouter un commentaire

  1. Bizarrement je n’ai jamais lu ces séries de ma génération car je n’aimais pas l’Histoire, et encore moins l’Antiquité et je lisais Spirou mais pas Tintin. J’ai dû lire 2 Lefranc mais je trouvais déjà ça indigeste comme les B&M.
    Désolé🤒

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :