Nécromants T01/2

Le réveil de l’archimage

Scénario : Olivier Gay
Dessin : Tina Valentino
Éditeur : Drakoo
Date de sortie : 2 juin 2021
Genre : fantasy, humour, aventure

« Hé, secoue-toi ! Tu veux sauver ta sœur, ou pas ? Y a pas de ‘Ben ouais mais’. Tu te lèves, tu te sors les doigts du cucul, et tu trouves une solution, compris ? »

Présentation de l’éditeur :

Dans un monde où les Nécromants peuvent utiliser les compétences des morts, chacun cherche à se lier aux fantômes les plus puissants : le meilleur sorcier, le combattant le plus doué, le marchand le plus rusé… Mais lorsque la jeune Morla se fait posséder par un ancien archimage, c’est son frère qui devra trouver un moyen de l’aider – et accessoirement, de sauver le monde. Son frère, qui ne sait invoquer qu’un érudit tête-en-l’air, un guerrier maladroit… et une danseuse du ventre.

NECROMANTS_Le reveil de l archimage_Olivier Gay_Tina Valentino_Drakoo editions_extrait

Mon avis :

Avec un scénario à l’humour si bon-enfant – enfin avec quelques petits dérapages (in)contrôlés quand même : pas de doute qu’on soit dans l’univers d’Olivier Gay : vous savez, l’écrivain qui m’a tant donné envie de le lire avec « Démonistes » (faut d’ailleurs vraiment que je me procure un de ses romans ! Vous en avez un en particulier à me recommander ?). Alors si en prime, le dessin est envoûtant comme est celui de Tina Valentino : voici un duo gagnant pour une aventure drôle et remplie de magie !

Cette fois-ci, pas d’apprenti magicien surdoué, mais plutôt un jeune homme – charmant au demeurant – qui, lorsqu’il arrive à se lier avec un fantôme, se retrouve plutôt complice de ce dernier que véritable maître de ces âmes errantes. Pas étonnant, dès lors, qu’il n’ait jamais réussi à s’associer avec d’autres entités qu’un ancien rat de bibliothèque arthritique qui se dit linguiste, un guerrier tué à la fleur de l’âge, toujours puceau… et assez trouillard (d’où sa mort précoce) et enfin une superbe danseuse orientale plus débrouillarde que ses trois comparses masculins à bien des égards.

NECROMANTS_Le reveil de l archimage_Olivier Gay_Tina Valentino_Drakoo editions_extrait2

Autant dire que la sauvegarde du monde face à des nécromanciens hors pairs venus d’un autre âge n’est pas courue d’avance !

Pourtant, on a envie d’y croire ! Acher, qui fait vaguement penser à Aladin – peut-être à cause de la cité semblable aux rues d’Agrabah et sa coupe de cheveux – est d’emblée sympathique. Tant par le dessin que par sa façon de penser. C’est un jeune homme sans prétention qui se retrouve en compagnie d’une guerrière plutôt jolie et prête à tout pour sauver son amie possédée par un terrible nécromancien. Deux protagonistes avec qui il est facile de s’identifier.

« Elle n’est pas vraiment belle, c’est mieux, elle est faite pour moi, toute en douceur, juste pour mon cœur » (avouez que vous avez chanté !)

Qui plus est, beaucoup de protagonistes rencontrés ça et là semblent tout droit sortir d’un Disney, avec un scénario chantant qui ajoute à ce côté familier tout en étant totalement nouveau. Un esprit Lion (Mufasa ?) des chansons entêtantes… encore une joyeuseté d’Olivier Gay qui a su s’accompagner d’une artiste de talent, Tina Valentino, pour mettre ses personnages en valeur, de même que les décors. Moi : j’adore !

ShayHlyn.

Un commentaire sur “Nécromants T01/2

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :