Le Fossoyeur T01/4

Auteur : Chihiro Watanabe
Éditeur : Komikku
Date de sortie : 29 avril 2021
Genre : shônen, horreur, aventure, exorcisme.

« J’ai envoyé un mail à mon père pour lui annoncer la sortie de ma nouvelle série. ‘Encore un manga d’horreur’, m’a-t-il répondu. Oui, papa, encore un manga d’horreur. » Chihiro Watanabe

Présentation de l’éditeur :

Sa guillotine offre le repos éternel !
La nouvelle série de Chihiro Watanabe, l’auteur de Pygmalion !

Lorsque les personnes meurent, il arrive qu’un esprit maléfique se saisisse de leurs âmes en transition pour l’au-delà. On appelle ce phénomène « la phase de mort’.
Ces âmes possédées ont besoin de se nourrir de celles des vivants pour exister.
Hagi est le fils d’un puissant sorcier dont la spécialité est de chasser ces esprits démoniaques. Grâce à une puissante épée-guillotine qui est dans sa famille depuis des générations, il va au-devant de combats horrifiques et épiques, pour le salut de l’humanité !

Le fossoyeur_T01_Chihiro Watanabe_Komikku_illustration

Mon avis :

Avec un résumé qui laisse perplexe – parce que je n’ai pas compris les phases de possession de la même façon – et un auteur qui n’était pas emballé par l’idée de se replonger dans de la documentation horrifique : on aurait pu s’attendre à autre chose… et pourtant : pourtant voilà une nouvelle série qui déchire décapite !

« ‘Je dessinerai un shônen classique qui respire la positivité’, je n’écrirai plus de mangas d’horreur ! […] Un an est passé, depuis ma précédente série ‘Pygmalion’. Pourtant, c’est avec ‘Le Fossoyeur’ que je reviens. »

Avec ce titre prévu en quatre tomes, Chihiro Watanabe démontre encore une fois que son talent n’est plus à démontrer. Les scènes sont sanglantes, dynamiques et les personnages sympathiques. Certes, il n’apporte rien de nouveau au graphisme de manga, si ce n’est les grands yeux de son héros, mais ça en jette au point qu’on en redemande.

Le fossoyeur_T01_Chihiro Watanabe_Komikku_extrait

« J’avais neuf ans… la première fois que j’ai tué quelqu’un. »

Hitsugi a toujours su qu’il deviendrait fossoyeur, comme son père et tous ses aïeux avant lui. Ce qu’il ignorait, c’était la fonction exacte de cette catégorie d’exorcistes. Pour lui, il s’agissait de pourfendre les esprits malfaisants avant qu’ils ne s’en prennent aux Hommes. Or, les fossoyeurs sont les derniers recours pour éliminer ces entités… tuant par la même occasion leurs hôtes ! Il l’apprendra à ses dépends en suivant un jour son père parti en mission. Une vision d’horreur, donnant au gamin l’envie irrépressible de trouver une alternative… surtout quand son meilleur ami se retrouve pourchassé par un esprit.

Mais le destin est un compagnon cruel qui en décida, hélas, autrement pour le jeune héros qui, à l’âge de neuf ans, sera amené à tuer son propre père après le massacre de sa famille. Un événement traumatisant qui ne le quittera plus, même lors de ses missions de fossoyeurs une fois devenu adolescent.

Voici donc une mini-série avec un héros maudit, tiraillé entre son devoir et la nostalgie des jours heureux. À suivre…

ShayHlyn.

2 commentaires sur “Le Fossoyeur T01/4

Ajouter un commentaire

  1. Sachant que les jeunes de nos jours aiment le trash… Ici, le côté « crime et drogue » qui semblent se profiler après… J’attendrais un peu de voir la suite avant de lui suggérer 😉

    J'aime

Répondre à ShayHlyn Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :