Minneapolis – Capitale du funk

Scénario : Joseph P. Illidge, Hannibal Tabu
Dessins : Meredith Laxton
Couleurs : Tan Shu
Editeur : Les Humanoïdes Associés
DL : 05/2021
ISBN : 9782731679731
NB pages : 128

« Vous êtes prêts ? »

Comme d’habitude avec les humanos l’album est sorti quasiment en simultané aux USA sous le titre MPLS Sound, disponible dès demain chez nous !

Résumé éditeur :
Minneapolis, 1982. Passionnée de musique depuis toujours, Theresa rêve d’en vivre et décide de monter son propre groupe de funk, sur les traces de son idole, le Kid de Minneapolis. Mais lorsqu’on est noire et femme, s’imposer dans une ville à la culture blanche et rock est un combat de tous les instants.

Un récit qui nous permet de suivre l’histoire fictive du groupe de Funk Starchild à Minneapolis, de ses influences musicales à sa scénographie sous l’influence directe d’un Prince omnipotent. Prince justement parlons-en, il est présent dans l’album, mais ce n’est pas un album sur Prince, c’est un album qui parle de l’influence du succès de Prince sur la vie locale de Minneapolis (ville à 98% blanche à sa naissance). L’inspiration pour les jeunes générations, l’influence de sa fusion funk, new wave, R&B et pop sur toute une ville et son mentorat. L’album couvre aussi bien la formation du groupe avec le choix des membres que la séparation et les crises internes, tout en soulignant les réussites avec les fameux duels de groupes habituels à l’époque. Mention spéciale pour Morris Day qui joue le même rôle que dans le film Purple Rain (revoyez-le), le leader d’un groupe concurrent qui met des bâtons dans les roues de Starchild.

Graphiquement cela fonctionne bien, décors et costumes de scènes d’époques inclus !

En fin d’album, postface par Fabrice Sapolsky, études des personnages et couvertures. Intéressant.

ScénarioDessinico_Album
coeur_trois_et_demi coeur_trois_et_demi coeur_trois_et_demi

JaXoM

3 commentaires sur “Minneapolis – Capitale du funk

Ajouter un commentaire

  1. Je voulais pas le mettre dans la chronique. Mais j’invite tous les lecteurs fans de Prince à voir et revoir les concerts en ligne de Prince. Notamment son show au superbowl, le montreux jour3 en 2003 et son sign o the times du nouvel an 87. Oui, je suis fan.

    Aimé par 1 personne

  2. Beau livre semble t-il ! et puis Prince j’adore, alors comme il mettait souvent les chanteuses en scène…

    J'aime

  3. J’ai toujours considéré Prince comme un artiste musicalement peu accessible, car pas du tout mainstream malgré des hits planétaires paradoxalement. C’est en vieillissant que j’ai appris à l’aimer. Je pensais à tort que cet album parlait de lui…Me serais fait avoir, ça valait le coup de lire ta chronique Jaxom.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :