L’Esprit critique

Scénario : Isabelle Bauthian
Dessin : Gally
Éditeur : Delcourt
128 pages
Date de sortie : 03 mars 2021
Genre : Humour

-Je deviens dingue.

– C’est une hypothèse alternative lucide. Bravo. Y a de l’espoir.

Présentation de l’éditeur

Comment faire la différence entre foi et faits ? Entre compréhension et interprétation ? Que sont les biais cognitifs ? Et se ranger du côté rationnel suffit-il à les éviter ? Est-il possible de militer objectivement ?


Quand Paul, qui n’est pas superstitieux pour un sou, rencontre la druide Masha, le courant ne passe pas. Il a beau lui expliquer l’importance de la logique, le débat vire à la mauvaise foi. Ce soir-là, Paul reçoit la visite de l’Esprit Critique, bien déterminée à lui faire comprendre en quoi consiste vraiment la pensée scientifique… Elle va bouleverser sa façon de penser… et peut-être la vôtre !

Mon avis

Eh ben voici une BD bien sympathique. Avec son côté un peu « jeunesse » dans la forme (dessin, couleurs, format, effort pédagogique), on pourrait facilement passer à côté et se dire qu’elle n’est pas spécialement pour nous. Ce serait, à mon humble avis, une grossière erreur. En effet, cet album regorge d’informations toutes plus intéressantes les unes que le autres. Et comme les autrices ont su les agencer intelligemment, le tout passe comme une lettre à La Poste.

Parmi les choses qui m’ont bien plu il y a une forme d’humour qui me rappelle parfois certains aspects des planches de Gotlib. Un humour assez cru d’ailleurs qui n’hésite pas à osciller entre l’autodérision, le gore et même un peu le cul. Bref, tout cela est très rafraîchissant et agrémente parfaitement la lecture.

Ensuite, le sujet en lui-même. En ces temps de fake news, de complotisme, de retour en force du religieux et autres vérités alternatives, ça fait un bien fou d’avoir entre les mains une BD qui remet un peu les choses à leur place en prenant clairement le parti de l’objectivité scientifique face à tous les biais cognitifs ou autres qui tendent de plus en plus à polluer les débats ou même la vie en société, et ce, même si elle semble un peu renvoyer dos à dos les 2 personnages du sceptique et de l’illuminée (oui, moi aussi j’ai le droit de me moquer et de faire de l’humour…).

Le seul bémol, pour moi du moins, bouffeur de religieux de tous poils que je suis, c’est que les autrices ne sont pas allées jusqu’à vraiment se frotter aux Religions bien que ces dernières soient effectivement les ennemies les plus naturelles et les plus anciennes de l’Esprit critique. Elles ont préféré, et on les comprend, vu les tensions actuelles autour de ces sujets, contourner la chose en prenant comme personnage une druide, figure quasi folklorique d’une religion presque oubliée dont les adeptes ne brûleront pas cette BD sous prétexte qu’on a remis en cause leurs croyances.

En bref, une lecture agréable, utile, drôle et intelligente !

ScénarioDessinico_Album
coeur_quatrecoeur_trois_et_demicoeur_quatre

Odradek

5 commentaires sur “L’Esprit critique

Ajouter un commentaire

  1. Je n’ai pas encore lu cette BD, mais j’ai été séduit par ta chronique et essayerai de faire l’effort de le faire dès que j’en aurai l’occasion.😉
    La couv m’avait déjà inspiré pour la bannière.
    En attendant je te rejoins absolument dans ta « secte » de bouffeur de religieux de tous poils auxquels j’ajouterai les bien pensants, les politiquement corrects et le cancer de notre société… les réseaux sociaux !😡😜

    Aimé par 1 personne

  2. j’ai pas du tout accroché et ai replié le l’album au bout de 20 pages. le ton donneur de leçons m’a assez vite exaspéré et la touche d’humour (assez facile et convenu) ne suffit pas à masquer un ton trop sérieux. Rien à voir avec Gotlib qui justement se foutait de la gueule des donneurs de leçons.
    Quant à la science, eh bien elle est loin d’être infaillible. Ce qui était vrai hier ne l’est plus forcément aujourd’hui. Et ce qui l’est aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain.

    Aimé par 1 personne

  3. BAh Loubrun… Si tu avais lu plus que 20 pages, tu aurais pu constater que les autrices ne disait pas autre chose concernant l’infaillibilité de la science et le fait que c’est son principe même que de se remettre sans cesse en question. Bon, dans un sens, ça me rassure que tu ne sois pas d’accord avec moi, ça prouve qu’il reste des différences entre nos avis et que donc, nous ne sommes pas des clones… (Prononcer : « ClÔne », pas « Clown »…:-))

    Aimé par 1 personne

  4. L’auteur de l’article se désole que cet album n’aborde pas la religion. Soit, mais je trouve qu’il explique de façon claire les biais cognitifs-thème principal de cette bd et c’est pas facile à expliquer…Pour décortiquer l’attrait de l’humanité pour la foi je vous recommande l’album « Et l’homme créa les dieux » de Joseph Béhé, éditions Futuropolis.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :