Le combat du siècle

Scénario : Loulou Dedola
Dessin : Luca Ferrara
Éditeur : Futuropolis
110 pages
Date de sortie :  mars 2021
Genre : sport, document, histoire

 


« Par son caractère social et politique, ce « combat du siècle » est peut-être aussi celui du notre… »

Présentation de l’éditeur

New York, 8 mars 1971. Joe Frazier, à l’apogée de sa carrière, affronte Mohamed Ali au Madison square Garden, pour le titre du champion du monde WBA & WBC des poids lourds. Adepte de Martin Luther King, tout l’oppose à Cassius Clay, rebaptisé Mohamed Ali par Elijah Muhammad, le gourou de l’organisation nationaliste noire Nation Of Islam. La rencontre entre les deux hommes cristallise toutes les tensions et les luttes pour les droits civiques qui secouent le pays. Leur match devient le combat du siècle. Cette biographie réhabilite le parcours de Frazier, immense champion aux valeurs humanistes.

 

MEP_COMBAT_DU_SIECLE_5_WEB

 

Mon avis

Que ce soit en politique, en art, en culture ou en sport, l’histoire de l’humanité est jalonnée d’êtres hors normes. Pas besoin d’être un fin connaisseur du noble art pour connaître, au moins de nom, Joe Frazier et Cassius Clay devenu Mohammed Ali. Ces deux là ont marqué d’une empreinte indélébile non seulement leur sport, mais aussi la société toute entière. Leurs oppositions sur le ring ont dépassé les cordes pour envahir le terrain sociétal et politique.

Le combat du siècle, c’est le plus grand combat de boxe de tous les temps. Celui qui opposa deux immenses champions que tout opposait. Joe Frazier vs Mohammed Ali. Deux styles radicalement différents, dans le sport, mais pas que. Nous sommes dans les années 60 – 70 et la société américaine est en lutte contre la ségrégation, le civil Right Act est promulgué et tous n’ont pas la même façon de porter le combat. Joe Frazier vs Mohammed Ali, c’est le reflet sur le ring des différents courants de lutte pour les droits civiques, Martin Luther King vs Nation of Islam.

Avant d’arriver à ce combat du siècle, nous suivons le parcours et l’ascension de Joe Frazier, son admiration pour Cassius Clay puis les innombrables humiliations verbales que ce dernier, devenu Ali, lançait contre Frazier. Il ne s’est d’ailleurs jamais vraiment remis de ses phrases assassines qui, faisant d’abord partie du spectacle de la boxe, ont au fil du temps pris une marque de méchanceté avérée.

Ce récit est puissant comme un crochet du droit et met parfaitement en scène tous les enjeux de l’époque, autant sportifs que politiques. Mais surtout, il met en lumière un des plus grands boxeurs, un peu oublié de l’Histoire et écrasé par la popularité d’un Mohammed Ali dont la radicalité et les zones d’ombres ne sont pas cachées.

Loubrun

Lire aussi : Muhammad Ali de Amazing Ameziane et Sybille Titeux de la Croix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :