Hugo est gay

Auteur : Hugues Barthe
Editeur : 
La boîte à bulles
Sortie : 7 avril 2021.
Genre : tranche de vie, société, LGBTQ+

« Le parcours d’un adolescent se découvrant différent des autres… en 2000 mais aussi en 2020 ! » La boîte à bulles

Présentation de l’éditeur :

Hugo, un collégien du début des années 2000, se sent différent des autres garçons de son âge. En fait, il se demande même s’il ne serait pas homo… Mais comment en être sûr ?

De quelles ressources un jeune de 14 ans qui grandit à la fin du 20e siècle dispose-t-il pour trouver la réponse à ses questions ? Vers qui se tourner ? Il est en proie aux doutes, et son environnement ne semble pas tout à fait prêt à accepter sa spécificité.

Alors quand Augustin, 14 ans lui aussi, débarque dans sa vie, tout droit arrivé de 2021, c’est le choc. Les deux adolescents comparent leurs vies respectives, et c’est Augustin qui rassure Hugo et l’aide à comprendre son orientation sexuelle. Petit à petit, à grand renfort de recherches, d’expériences et surtout de discussions avec son nouvel ami du futur, Hugo va parvenir à s’accepter tel qu’il est.

Augustin lui fera ainsi découvrir la conception de l’homosexualité qui sera celle des années à venir…

En attendant, Hugo doit traverser des étapes délicates : son coming-out auprès de ses parents, ses premiers émois amoureux, des tentatives de « guérison ».
Il réalisera également qu’Augustin, en 2021, n’échappe pas non plus complétement à ces questionnements et difficultés, en dépit des progrès majeurs effectués en termes de droits LGBT.

hugo est gay_dans la peau d un jeune homo_Hugues Barthe_La boite a bulle_extrait

Mon avis :

En 2006 sortait la première version de « Hugo est gay » alors intitulé « Dans la peau d’un jeune homo ». À cette époque, pas d’homosexuel venant du passé ou du futur, juste la biographie matinée d’humour d’un jeune homme qui se découvre gay petit à petit, au fur et à mesure qu’il apprend à mieux se connaître lui-même.

Car ce n’est pas une chose aisée que de voir ses différences avec les autres représentants de son sexe, mais encore moins facile quand il s’agit d’admettre que notre sexualité n’est pas dans la « norme » d’une société qui se veut alors hétérosexuelle. On peut facilement imaginer qu’en 2000, les sources d’informations devaient se faire rares, l’enseignement de la chose peu propagée et donc difficile de savoir non seulement vers quels types de personnes notre cœur balance, ni comment vivre avec cette différence.

Ce n’est pas la législation sur le pacs pour tous promue en 1999 qui allait forcément aider tous ceux en quête d’identité. Les jeunes (et moins jeunes) devaient se débrouiller pour comprendre, faire un énorme travail sur eux-mêmes et développer leurs observations du monde qui les entoure pour éventuellement découvrir leurs penchants.

hugo est gay_dans la peau d un jeune homo_Hugues Barthe_La boite a bulle_extrait2

Restait à le déclarer ouvertement ! Faire son coming-out… facile à dire, pas facile à faire. Hugo n’a jamais été aussi heureux de rencontrer Augustin, venu des années 2021, pour l’éclairer sur le futur plus tolérant du 21e siècle. Même si de nos jours, la vie n’est pas toujours rose pour les homosexuels, si des crimes homophobes sont encore et toujours relayés dans les médias : en 20 ans, les choses ont quand même bougé. Et ne parlons même pas du pas de géant aux yeux du 3e protagoniste homosexuel issu des années 50, Maurice, obligé de se cacher, de se marier et avoir des enfants à contrecœur pour garder son identité sexuelle secrète.

On est loin de notre époque où on peut voir des gens du même sexe se tenir par la main dans la rue, voir des figures LGBTQ+ dans les films et séries télévisées, la gay pride ! … pour un peu, on s’étonnerait davantage du chemin parcouru pour ces hommes et ces femmes qui étaient diabolisés, notamment par l’Église qui voyait (voit ?) en l’homosexualité un péché mortel, persuadée qu’il faut sauver ces pauvres âmes en les ramenant vers le droit chemin que serait l’hétérosexualité…

Un parcours que relate, de façon évidemment personnelle, « Hugo est gay » et qui, malgré un dessin plutôt basique en noir et blanc, offre un nouvel outil de compréhension, tant pour les proches que pour les personnes qui hésitent quant à leur sexualité. Il devrait y avoir nettement plus de livres, de BD de ce genre pour aider à mieux se comprendre et s’accepter. Et pour ce que j’en ai déjà lu : ça commence à bien être documenté.

ShayHlyn.

3 commentaires sur “Hugo est gay

Ajouter un commentaire

  1. Belle chronique Jeanne.
    Cependant, je suis partagé sur le fait qu’en effet l’homosexualité parait être mieux reconnue et moins tabou qu’avant, par contre la « bien-pensance », le « politiquement correct » et le cancer que sont les réseaux sociaux sont en train de nous faire régresser !
    Et en dehors de la « connerie humaine », l’Eglise (qui oublie la pédophilie) n’y est pas étrangère.
    Donc, certaines mœurs ont évolué, d’autres non !

    Aimé par 1 personne

  2. On voit quand même bien la progression dans cet article avec un personnage venu des années 50. Malgré qu’il restera toujours des 🤬💩🤬 intolérants, l’homosexualité est moins cachée, on voit d’ailleurs beaucoup plus d’homosexuels dans les films et séries, on peut en voit davantage en rue de tenant par la main,… Mais c’est sûr qu’il y a encore du progrès à faire.

    J'aime

    1. Mais j’abondais dans ton sens concernant l’homosexualité mieux acceptée aujourd’hui, au point d’en tenir compte dans les castings de télé réalité où elle trouve sa place de normalité.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :