Burn the witch T01

Don’t judge a book by its cover

Auteur : Tite Kubo
Éditeur : Glénat
Date de sortie : 20 janvier 2021
128 pages
Genre : Fantastique, aventure.

« Par l’auteur de Bleach » … rien que ça, ça promet du lourd !

Présentation de l’éditeur :

Combats de sorcières et de dragons dans un Londres inversé…

L’auteur de Bleach revient à la création avec ce nouveau récit électrique ! Tout d’abord présenté sous forme d’un chapitre unique, la suite de la série a bénéficié d’une prépublication dans le magazine Weekly Shônen Jump cet été, pour accompagner la sortie du film d’animation, prévu pour le 2 octobre dans les cinémas au Japon et sur la plateforme Crunchyroll en France ! Et ce manga a eu un tel succès qu’une saison 2 (donc un tome 2) a été également annoncée dans la foulée !

Les fans de Bleach seront ravis des clins d’œil à leur univers préféré, et les nouveaux lecteurs pourront s’initier aux talents de Tite Kubo avant de se plonger dans les 74 volumes de la série mythique !

burn the witch_Tite Kubo_Glenat_T01_extrait

Mon avis :

D’entrée de jeu, le lecteur est plongé dans l’action. Autant Noel se montre une jeune femme calme et posée, aux réflexes combatifs exemplaires, autant sa collègue est explosive. Dès lors, il ne faudra que quelques pages avant d’être happé dans un dynamisme constant.

C’est que la vie de sorcière dans le Verso-Londres n’est pas de tout repos… Comme d’autres auteurs avant lui, Tite Kubo imagine un monde parallèle, dans ce cas-ci, une ville de Londres à l’envers de la capitale britannique, en tout point similaire, juste inversée, comme un effet miroir. Dans ce Verso-Londres règne la magie avec au minimum la faculté de voir les dragons, des créatures pas si légendaires et pas si typées que ça…

En résumé, les dragons sont toutes les créatures magiques qui ne peuvent pas être vues par le commun des mortels et qui sont tantôt utiles dans le verso-monde, tantôt tels des cataclysmes sans nom qu’il faut éradiquer au plus vite, d’où les escouades de sorciers et sorcières entraînées à cet effet. Il peut s’agir de simplement faire des récoltes sur les corps des dragons, pour prélever de la laine, des raisins (oui, oui…) ou autres produits utiles, voire de les combattre pour empêcher tout contact avec les civils, ou pire la population du monde « Recto ».

burn the witch_Tite Kubo_Glenat_T01_extrait2

C’est dans ce contexte que nous rencontrons Noel et sa collègue Ninny et par extension, Balgo, un jeune homme follement épris de la ténébreuse Noel et qui s’avèrera un véritable appât à dragons, ce qui n’est pas sans risque, évidemment…

Une série haute en couleur qui envoie du lourd d’entrée de jeu. Entre les cris de Ninny qui râle pour un rien, les gaffes de Balgo et les missions : Tite Kubo nous en met plein la vue et a réussi à transformer un one-shot en série, tant manga que sur petit et grand écran. Mais y aura-t-il un tome 3 après tout ça ? Apparemment : seul le succès à venir nous le dira…

ShayHlyn.

5 commentaires sur “Burn the witch T01

Ajouter un commentaire

  1. Quand je lis les pitchs de certaines séries pour la jeunesse, je me demande toujours ce que peuvent bien fumer leurs scénaristes, mais apparemment… c’est de la bonne !🤔😅

    Aimé par 2 personnes

    1. J’ai remarqué que, souvent dans les mangas, les décors sont très soignés. Je pense qu’ils sont probablement réalisés par des équipes spécialisées (assistant aux décors), l’auteur principal s’occupant des personnages.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :