Notre-Dame de Paris – la nuit du feu

Scénario : Arnaud Delalande ; Yvon Bertolino
Dessin : Cédric Fernandez
Éditeur : Glénat
56 +8 pages
Date de sortie :  novembre 2020
Genre : Histoire, hommage, documentaire


« Nous devons envoyer des hommes dans les beffrois. Ils n’ont qu’une vingtaine de minutes. Si nous voulons que demain Notre-Dame ne soit pas qu’un tas de pierres, nous n’avons pas d’autre choix. »

 

Présentation de l’éditeur

Paris, le 15 avril 2019. Vers 18h20, un feu démarre sous la charpente de Notre-Dame de Paris. Une demi-heure plus tard, l’incendie se généralise à l’ensemble de la cathédrale. Et malgré l’intervention acharnée et héroïque des pompiers, l’impensable finit par se produire : la flèche, œuvre de l’architecte Viollet-le-Duc, s’effondre dans un déluge de débris, de fumée et de flammes. Les yeux du monde entier assistent alors, impuissant, à ce qui pourrait devenir la destruction en direct de l’un des plus grands fleurons du patrimoine de l’humanité.
Revivez heure par heure les circonstances du drame et tentez de mieux comprendre. Par touches, revivez également les moments-clés de la construction de Notre-Dame et plongez au cœur de l’histoire de ce monument, qui reste l’un des plus visités au monde à l’heure actuelle.

notre dame de paris_pl

Mon avis

Qui ne se souvient pas de ces effroyables images du 15 avril 2019 montrant la flèche de la cathédrale Notre-dame de Paris s’effondrant sur elle-même. Les images ont fait le tour du monde et ont marqué les esprits sur tous les continents, dépassant largement les frontières du christianisme dont ce monument est un symbole majeur.

Plus d’un an après le drame, cette BD vient, non pas raviver les flammes, mais rappeler les faits de cette nuit de lutte incertaine et acharnée par les pompiers pour tenter de sauver l’édifice.

Depuis la première alarme incendie jusqu’aux premières annonces de reconstruction, on revit le drame heure par heure au cœur du dispositif de lutte contre l’incendie. On y découvre alors toutes les contraintes et problématiques auxquelles furent soumis les pompiers, nous permettant de comprendre pourquoi le combat a été si difficile et l’issue si incertaine. On y découvre aussi des soldats du feu, non pas héroïques comme la presse aime à les présenter, mais juste farouchement déterminés à anéantir le feu au péril de leur vie pour sauver la cathédrale. Cette BD leur rend aussi hommage .

notre dame de paris_e01

Le déroulé des évènements est ponctué de retours en arrière rappelant l’histoire de l’édifice et les grandes heures qui l’on marqué. Depuis sa construction jusqu’à la célébration de la libération de Paris en août 1944, en passant par le saccage de la révolution, quelques petites notes de l’histoire du monument et de ses 200 ans de construction sont distillées de-ci de-là. Un dossier en fin d’album apportera fort à propos plus de détails historiques.

Le dessin de Cédric Fernandez est tout à fait correct concernant la mise en scène des évènements. C’est du classique, sans fioriture et efficace allant droit au but. On peut juste mettre un bémol sur la ressemblance des personnalités comme Macron, sa femme, ou encore Anne Hidalgo qui sont difficilement reconnaissables. Macron n’est carrément pas ressemblant et sa femme parait 30 ans de moins. Mais c’est là un défaut bien mineur, ces personnages n’étant vraiment pas au cœur du sujet.

Cet album est un très beau documentaire qui rend hommage aux combattants de feu qui ont risqué leur vie pour sauver ce monument séculaire, joyaux du christianisme et de notre patrimoine national.

Loubrun

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :