Legion of Super-Heroes – Tome 01 – Millénium

Scenario : Brian Michael Bendis
Dessins : Ryan Sook, Mikel Janín, Scott Godlewski, Jim Lee, Dustin Nguyen, Travis Moore, Andrea Sorrentino, André Lima Araújo, Nicola Scott, Jim Cheung, Jeff Dekal
DL : 10/2020
Editeur : Urban Comics
ISBN : 979-10-26821-12-0
NB pages : 224

« Ce que je vais vous dire va vous paraitre fou. »

Contenu VO : Legion of Super-Heroes Millenium #1-2, Legion of Super-Heroes #1-6

Résumé éditeur :
Jonathan Kent, le fils de Superman est appelé au XXXIe siècle afin de devenir membre de la Légion des Super-Héros : l’équipe composée de jeunes justiciers qui défendent les Planètes Unies. Les rejoint également une immortelle nommée Rose qui a parcouru les époques et assisté de nombreuses fois à la destruction, puis à la reconstruction de la Terre…

En introduction de volume, les deux épisodes (Millenium) sensés introduire ce reboot de la Légion par Brian Michael Bendis. Ses deux épisodes (comme indiqué plus haut) centrés sur une immortelle nommée Rose (Rose/Thorn post DC Rebirth) qui a parcouru les époques et assisté de nombreuses fois à la destruction, puis à la reconstruction de la Terre…

D’un point de vue scénario, clairement c’est raté, cela ne sert pas le récit à venir, la fin est mal amenée et incompréhensible. Quarante pages pour nous dire en gros, bon bah voilà au bout d’un moment elle est dans la Légion, tout ça pour ça. Cela aura au moins le mérite de faire venir tout à tour de très bons dessinateurs (un par époque de 3-4 pages) dont vous avez la liste ci-dessus. D’ailleurs pas de visuel de ces épisodes dans cette chronique pour ne pas que vous mélangiez des styles présents que sur quatre pages du volume.

Intéressons-nous maintenant au gros du volume, le reboot de la Légion par Brian Michael Bendis et Ryan Sook. Bendis c’est quand même un grand nom dans le comics et forcement, un reboot où il à 100% de marge de manœuvre est un évènement en soi. Qu’en est-il me direz-vous ?

Centrer sa nouvelle histoire de la Légion sur Jonhatan Kent, un héros du XXIe Siècle c’est pour moi une mauvaise idée. C’est la Légion, elle est composée d’une…légion de super héros. Des personnages à développer il en a pléthore sous la main mais non, il lui faut utiliser un personnage parachuté là on ne sait pourquoi, avec des méchants sans motivations réelles et des enjeux alambiqués et pas plus clairs au ressortir de ce volume. Le pire étant l’épisode  avec Damian Wayne. A se demander si Bendis est bien conscient d’écrire pour la Légion et non sur Superboy. Il serait également temps que Bendis se rende compte que son humour ne fonctionne pas.

Visuellement Ryan Sook fait ce qu’il peut, mais on l’a connu plus inspiré. Par contre ses scènes d’actions sont au mieux brouillonnes, au pire incompréhensibles.

C’est triste parce que j’en attendais beaucoup, peut-être trop de ce reboot. Je suis habituellement assez indulgent avec les tomes introductifs mais clairement, pour moi, on n’est pas loin du ratage industriel à ce niveau.

ScénarioDessinico_Album
coeur_uncoeur_deuxcoeur_un

JaXoM

3 commentaires sur “Legion of Super-Heroes – Tome 01 – Millénium

Ajouter un commentaire

  1. Je n’ai pas lu cet album mais c’est étonnant d’un scénariste comme Bendis dont j’ai beaucoup aimé le travail chez Marvel…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :