Le repas des Hyènes

Scénario : Aurélien Ducoudray
Dessin : Mélanie Allag
Éditeur : Delcourt
112 pages
Date de sortie :  2 septembre 2020
Genre : Conte initiatique, Afrique.

« Les humains sont comme ça, tu les aides et ils te méprisent car tu n’es qu’un enfant ou un simple animal. »

Résumé de l’éditeur:

Ce conte initiatique et fantastique africain questionne la mémoire face aux bouleversements du monde. Une fable pour adultes, car sous la douceur du trait se cache la violence de la vie. Kubé et Kana sont jumeaux mais Kubé, né le premier, a le privilège d’accompagner leur père au repas des hyènes dont le rire strident peut faire revenir les défunts d’entre les morts. Kana ne se fait pas à l’idée d’être berger et décide d’assister à la cérémonie d’intronisation de son frère. Malheureusement, le garçon perturbe son déroulement et réveille l’esprit maléfique d’un Yéban. Ce démon va passer un marché avec Kana…

Mon avis:

De prime abord j’étais assez dubitative face au titre, je me demandais ce qu’on entendait par le repas des hyènes…Lorsque j’ai commencé à lire je me suis dit que ça avait l’air bien plus profond que ça ne paraissait au premier coup d’œil.

Lorsque je l’ai terminé je me suis dit que c’était une sorte de conte initiatique et en effet ça l’est. Dans quel sens exactement je ne sais, je n’ai pas réussi à tirer vraiment la conclusion de cet ouvrage.

Hormis que les humains sont méchants, trompeurs, que les apparences ne sont pas ce qu’elles sont et qu’il faut voir au-delà. Qu’une bonne action n’est pas toujours justement récompensée etc.

Avoir réalisé cela sous forme de conte et l’avoir transposé en Afrique fait voyager et rêver. Terre de mystères et de magie vaudou, le décor est admirablement planté et l’idée de la hyène est vraiment excellente car il faut bien le dire, elle à franchement mauvaise réputation. Il suffit de penser à un célèbre dessin-animé… Pourtant ce n’est qu’un animal parmi tant d’autres dans ce vaste monde.

La fin est surprenante, je ne m’attendais pas du tout à ça et je ne vais pas la spoiler mais finalement on se demande ce qui est vrai et ce qui est faux. C’est un univers totalement fantasmagorique et ce y compris dans les dessins.

D’ailleurs parlons-en, je n’en ai pas souvent vu de ce type là et franchement je les adore, ils contribuent totalement au récit en donnant des émotions et en plongeant totalement dans cet autre monde. Ce qui fait de cette BD un ouvrage totalement cohérent.

J’ai beaucoup apprécié cet ouvrage original et spécial qui se démarque clairement d’autres oeuvres plus classiques. Je me suis sentie à la fois déroutée mais aussi totalement plongée dans l’univers et je l’ai dévoré autant que le Yéban dévorerait Kubé héhé.

Je recommande chaudement cette BD hors du commun selon moi mais qui est pleine de magie et d’enseignement pour celui qui saura décoder 🙂

Sandra/Ithilwen.

2 commentaires sur “Le repas des Hyènes

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :