Danthrakon – Lyreleï la fantasque

Scénario : Scotch Arleston
Dessins : Olivier Boiscommun
DL : 07/2020
Editeur : Drakoo
ISBN : 978-2-490-73515-0
NB pages : 54

« Balivernes ! Tu inventes n’importe quoi ! »

Chronique du tome 01 par ShayHlyn

Résumé éditeur :
Nuwan, apprenti marmiton chez le mage Waïwo, a vu sa vie bouleversée depuis qu’un puissant grimoire s’est déversé en lui, le transformant et le manipulant. Avec l’étudiante Lerëh, il est à la recherche du moyen de rompre cette malédiction. L’inquisiteur Amutu, qui suspecte une magie interdite et qui veut remettre la main sur le grimoire – le Danthrakon – les poursuit implacablement, dans sa Mygatule, une araignée géante tisseuse de sorts et d’orages.
C’est auprès de la presque immortelle Lyreleï, mère de Lerëh, qu’ils vont chercher assistance. Mais cette rencontre entre mère est fille est l’occasion de découvrir de lourds secrets de famille…

J’étais bien plus tiède que ShayHlyn sur le premier tome alors qu’en est-il de cette suite ?
Je pense que les fans d’Arleston seront satisfaits de retrouver cette série qui n’est ni plus ni moins qu’un mix entre Lanfeust (quête épique), Trolls (humour) et Ekhö (les Preshauns). L’on part d’un pitch du disque monde (oui oui c’est bien le même que le huitième sortilège) pour passer toutes les étapes attendues d’une aventure Fantasy dont Arleston maitrise les codes.

Le problème pour moi est que rien n’est nouveau, rien ne nous surprend et tout laisse une impression de déjà-vu. Un exemple simple : en début d’album nos héros sont arrivés à s’enfuir à bord d’un bateau. Devinette : que vont-ils croiser sur le trajet qui les amène vers la mère de Lerëh ? Un kraken ? Des sirènes ? Les deux voyons, parce que… pourquoi pas. La seule touche un tant soit peu originale est la Mygatule, une araignée géante tisseuse de sorts et d’orages.

Tout cela reste pourtant plaisant à lire et si le troisième album annoncé comme dernier album sert réellement de conclusion et ne vient pas ouvrir l’horizon vers d’autres longueurs l’on pourra se féliciter d’une histoire qui n’aura, pour une fois, pas trop tiré sur la corde.

ScénarioDessinico_Album
coeur_deux_et_demicoeur_deux_et_demicoeur_deux_et_demi

JaXoM

3 commentaires sur “Danthrakon – Lyreleï la fantasque

Ajouter un commentaire

  1. Ouais, disons que c’est encore et toujours du Arleston à l’humour potache pour ados boutonneux !… dont je ne fais plus partie depuis belle lurette (comme dirait Lupano dans Azimut)… donc, circulez, y a rien à voir, même si, sans l’avoir lu, j’aurais plutôt mis 2 pour le scénar et 3 pour le dessin… 2,5 pour l’ensemble, c’est bien payé !😜

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais moi aussi ete tres refroidi par le premier volume tout a fait banal et pas tres bien dessiné. Je crains que faute de se mettre en danger Arleston ne continue chez Drakoo ce qu’il faisait fort bien chez soleil. Pourquoi etre parti?…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :