San-Antonio – Si ma tante en avait

Scénario : Michaël Sanlaville
Dessin : Michaël Sanlaville
Éditeur : CASTERMAN
88 pages
Date de sortie :  10 juin 2020
Genre : Policier humoristique


Parce que la vie, t’as beau avoir du poil au cul, jolie madame, elle fonctionne comme ça et pas autrement !

san-antonio_si ma tante en avait

Présentation de l’éditeur

Achille, le chef de la police parisienne, se fait muter à Ploumanac’h Vermoh avec toute son équipe (San-A, Béru, Pinaud…). En effet, prévenu par les Américains qu’un cargo russe transportant un arsenal nucléaire croisait au large des côtes bretonnes, il organise une opération discrète pour le stopper. Mais il n’en informe pas San-A, afin d’en retirer tous les honneurs en cas de réussite.
Deux marins bretons sont missionnés pour faire le coup (1 : détruire le phare, 2 : détruire le gouvernail du cargo pour le forcer à s’échouer sur la côte). Mais la belle mécanique se grippe lorsqu’un des deux sbires est retrouvé mort dans le port de Ploumanac’h. San-Antonio mène l’enquête, entre ivrognes, veuve nympho et marins intrépides !

san-antonio T2

 

Mon avis

Bien que je n’ai pas été un fervent lecteur de Frédéric Dard et de son fringant commissaire (je lisais plutôt du S.A.S pour m’encanailler), je dois reconnaître que cette nouvelle série rend bien hommage à l’auteur. Tout y est ! l’argot salace, les chaudes pépées (la veuve de cet album en déniaiserait plus d’un), les brutes épaisses, les gros bien bourrés, les jeux de mots bretonnants, les meurtres sanglants, j’en passe et des meilleures. Des personnages hauts en couleurs qui ont fait la joie des lecteurs de tous âges dans les années 60. L’auteur sait imaginer un bon récit et son dessin est plus que superbe. Un San-Antonio qui ressemble à Delon (plus le fils que le père selon moi), un voleur à l’explosif qui se paye la gueule du chanteur Renaud (avant qu’il abuse de la bibine), un chef de la police tout droit sorti de la série T.V « The closer » (J.K Simmons pour les puristes) et des jolies filles très faciles (je l’ai déjà dit, non ?). Bref, une bonne BD à s’acheter pour se changer les idées par ces temps pleins de virus… 

JR

2 commentaires sur “San-Antonio – Si ma tante en avait

Ajouter un commentaire

  1. J’ai lu pas mal de San Antonio dans ma jeunesse, c’était de bons polars assez jouissifs mais je préfère rester sur cette bonne impression car je préfère toujours les versions originales aux adaptations ou aux reprises.
    Comme l’a souhaité Samba de poster la chanson à laquelle on a pensé en lisant la chronique… je vous mets la mienne.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :