Dans le sens du vent. Tome 2

Nord – Nord-ouest

Auteur : Aki Irie
Éditeur : Soleil
Date de sortie :  12 février 2020
Genre : Seinen, fantastique, action, aventure.

« Régulièrement cité parmi les meilleurs mangas publiés récemment au Japon, Dans le sens du vent – Nord, Nord-Ouest interpelle par son dessin très occidental, ses lignes allongées et ses paysages islandais oniriques. » Tout est dit ! Reste à voir si ce manga tiendra ses promesses…

Présentation de l’éditeur :

Au milieu des fjords et des plaines arides, un jeune homme enquête pour connaître la vérité sur un drame familial. Entre la fidélité au sang ou celle à ses convictions, il devra faire un choix.

Kei Miyama, un détective indépendant de 17 ans, vit avec son grand-père français en Islande. Comme les autres hommes de sa famille, il dispose d’un pouvoir atypique. Le sien consiste à pouvoir communiquer avec les appareils électriques et les automobiles. Mais sa vie bascule soudainement lorsqu’un détective japonais en congés sur l’île lui annonce l’assassinat de son oncle et sa tante par le propre frère de Kei. Qui croire ? Convaincu de l’innocence de ce dernier, le jeune détective va mener l’enquête.

Régulièrement cité parmi les meilleurs mangas publiés récemment au Japon, Dans le sens du vent – Nord, Nord-Ouest interpelle par son dessin très occidental, ses lignes allongées et ses paysages islandais oniriques.

dansLeSensDuVentT2scan1

Mon avis :

Alors que le premier tome plante le décor et l’intrigue à venir, ce volume est plus léger, plus touristique. Avec la venue du meilleur ami de Kei en Islande, c’est l’occasion rêvée de découvrir le pays. Pas une seule fois l’enquête sur le meurtre de l’oncle et de la tante de notre héros n’est évoquée.

Certes un peu déroutant quand on sait ce qui attend nos protagonistes, mais quelle merveille de découvrir l’Islande par le biais du dessin de l’auteur, Aki Irie. S’il n’y avait pas ces soucis de voyages avec le Covid19, il y aurait de quoi prendre le premier billet d’avion pour découvrir ces terres de geysers, ce soleil toujours bas dans le ciel, brûlant cette terre rocailleuse, les plaques tectoniques qui, ici, forment de véritables falaises… un régal pour les yeux.

dansLeSensDuVentT2scan2

À se demander si Aki Irie n’aurait pas fait exprès de souvent mal dessiner ses personnages au profit des décors magiques de l’Islande. Mais reste à comprendre pourquoi un nouvel intervenant arrive pour, sans nul doute, aider Kei, et ce qui se trame dans la tête du jeune frère qui ne semble pas au mieux de sa forme au vu des quelques planches qui lui sont dédiées…

Affaire à suivre !
Et prenez soin de vous.
ShayHlyn

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :