Boule à zéro – T.8: Le fantôme de la chambre 612

Scénario : Zidrou
Dessin : Ernst
Éditeur : Bamboo Editions
Pages: 48
Date de sortie :  le 04/03/2020
Genre : Humour, tendresse, enfants, maladie

« Tu n’étais jamais là ! Tu n’es pas mon papa: tu es…Un fantôme ! »

Résumé de l’éditeur:

Les aventures pleines d’humour et de tendresse d’une petite fille hospitalisée.

Je m’appelle Zita. Mais ici, à l’hôpital, tout le monde m’appelle « Boule à Zéro ». J’ai 13 ans et j’habite au 6e étage, réservé aux enfants. Je suis – comme qui dirait – la mascotte de cet hôpital. Il faut dire que ça fait bientôt 10 ans que j’y vis, me battant toute seule contre un cancer. Toute seule parce que ma mère est du genre courant d’air et mon père… ben, mon père, il nous a abandonnées alors que j’avais quatre ans, quand il a appris que sa… « petite fille chérie » était atteinte d’une leucémie (il est permis, ici, de huer !). Et vous savez quoi ? Mon père, que j’ai jamais trop connu, vient de débarquer dans ma vie… Vous allez voir qu’il va falloir que je l’adopte !

zéro_1

 

Mon avis:

Zita est une petite vraiment très courageuse et pleine d’entrain. Son moral, comme elle le dit si bien, revient toujours vers elle même si elle l’abandonne… Cela fait des années qu’elle se bat contre ce fichu crabe et elle tient bon ! Et ce, malgré les souffrances, les chimiothérapies avec les effets secondaires, les traitements expérimentaux et ses amis qui s’en vont au sens propre comme au figuré. Et tout ça, entièrement toute seule.

Jusqu’au jour où son papa débarque, il avait abandonné femme et enfant parce que trop effrayé par ce qu’il se passait et sans doute envahi par le désespoir. Mais, l’amour ça ne s’oublie pas si aisément et il a décidé de revenir vers Zita.

Elle ne se souvient pas de lui, elle est en colère et c’est légitime… Où était-il lorsqu’elle souffrait ? Pleurait la mort de ses amis ? Perdait ses cheveux ?

Vont-ils réussir à s’apprivoiser et combler les fossés qui les séparent ? Vous le saurez en lisant ^^ (Non, je ne vais pas dévoiler la fin…)

zéro_2

 

J’ai trouvé cette BD vraiment touchante et j’ai failli verser quelques larmes… Je sais qu’elle a une vocation positive et humoristique mais je la trouve également très réaliste. Bon, je vous avoue que je ne sais pas comment fonctionne le service pédiatrique d’un hôpital ! Mais, je trouve la description des émotions, des visiteurs et des patients sincères. Je me suis souvenue, de ce que je ressentais lorsque moi-même j’ai été hospitalisée !

Je pense qu’il y a de nombreux enfants qui ont la force, le courage et l’humour décapant de Zita ! Ces enfants là, connaissent la valeur de la vie et malgré leurs souffrances ils en profitent à fond. On s’étonne toujours lors de reportages télévisuels de les voir si souriant. mais en vérité, je crois qu’ils ont tout compris…

zéro_3

 

Bon, j’idéalise une situation dramatique mais c’est pourtant mon ressenti. C’est une chouette série de BD qu’on peut facilement mettre dans les mains des enfants. Malgré son fond dramatique, une BD pleine de positivité et qui s’avère par-dessus tout pédagogique par la situation mise en avant.

Allez mes amis, bonne rentrée scolaire. Bisous, sparadrap et nounours en gelée pour tous!

Sandra/Ithilwen

5 commentaires sur “Boule à zéro – T.8: Le fantôme de la chambre 612

Ajouter un commentaire

  1. Je sais que ça ne doit pas être évident, mais ce serait bien si les « petites » images pouvaient s’afficher à un format lisible, sinon je ne vois pas trop l’intérêt de les montrer.😜

    J'aime

    1. Je suis d’accord avec toi. mais je n’en ai pas trouvée d’autres et la batterie de mon téléphone était trop basse pour que je les fasse moi-même…Sinon, il m’est déjà arrivé de prendre les photos pour éviter ce souci. Néanmoins, toutes mes excuses.

      J'aime

  2. Je peux récupérer des images lisibles mais ne sais pas les inclure dans l’éditeur car je ne comprends rien à la méthode de réalisation des chroniques.🙄

    J'aime

    1. Je comprends, bah au pire tu peux toujours(si ça passe) me les envoyer par mail et je vais essayer de modifier et si j’y arrive pas. J’appellerai au secours héhé. Mais merci en tout cas.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :