Virus – Tome 2 – Ségrégation

Scénario : Sylvain Ricard
Dessin : Rica
Éditeur : Delcourt
Date de sortie : 10 juin 2020
120 pages
Genre : Science-fiction

j’ai eu l’impression que l’intrigue n’avançait pas trop et que la situation s’embourbait…

Présentation de l’éditeur

La pandémie gagne du terrain ! Laissez-vous infecter par le virus et embarquez à bord du « Babylon of the Seas » pour une croisière mortelle en Méditerranée. Lorsque la fiction donne un terrible avant-goût de réalité…

Les autorités chargées de l’enquête remontent la piste sanglante du virus jusqu’à la firme menant des recherches épidémiologiques très officieuses. Ils découvrent rapidement comment Guillaume Roblès, le patient zéro, a embarqué sur le bateau de croisière. Il faut maintenant dépêcher des volontaires pour monter à bord et recouper les cahiers volés contenant les notes et les protocoles expérimentaux.

Mon avis

Internet n’oublie rien ! Ou du moins, pas grand chose. Il n’aura donc pas échappé aux lecteurs de chroniques BD que vous êtes que j’avais ici même, il y a quelque temps, dit tout le bien que je pensais du premier tome de cette série publiée chez Delcourt. Outre le dessin (toujours aussi particulier, avec les mêmes défauts et les mêmes qualités), je trouvais le pitch très intéressant et la façon dont le sujet était traité plutôt réussie.

VIRUS-T2-1

Cette fois-ci, pour le tome 2, mon jugement est un peu plus réservé. Je n’ai retrouvé ni la fraîcheur du premier tome, ni la fluidité narrative qui m’avait tant plue. Au contraire, j’ai eu l’impression que l’intrigue n’avançait pas trop et que la situation s’embourbait (ce qui est certes le cas sur le bateau, mais tout de même…). En fait, en refermant ce deuxième tome, on a le sentiment d’un album de transition un peu brouillon.

VIRUS-T2-3

Mis à part le conflit entre les cuisines et le commandement du navire, les autres problématiques ne sont pas assez approfondies à mon goût, notamment sur la façon dont l’opinion publique s’empare (ou pas) de ce sujet. On voit certes quelques manifestations en faveur des passagers du bateau mais cela reste très léger. Pour le reste, on navigue (désolé, je devais bien le placer quelque part…) entre la cellule de crise de l’Elysée (où l’on ne sait pas vraiment qui est qui…) et quelques personnages clés sur le bateau (le patient zéro, l’équipe de télé en reportage, une infirmière bien campée et un sous-officier ambitieux…).

Bref, tout cela est d’autant plus dommage que le sujet est non seulement passionnant mais, en plus, d’une criante actualité.

VIRUS-T2-2

Bref, j’attends néanmoins le prochain tome impatiemment en espérant y trouver plus de réponses que dans celui-ci.


Odradek

3 commentaires sur “Virus – Tome 2 – Ségrégation

Ajouter un commentaire

  1. même constat avec toujours ces personnages affreux, plein de disproportions qui me gênent terriblement. je ne mets que deux cœurs pour le dessin. et pour le scénario aussi.

    J'aime

  2. Je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion d’aller faire des achats avec mon dealer depuis le confinement car mon collègue n’a pu se libérer avant la saison et maintenant c’est l’été qui bat son plein, donc on verra tout ça à la rentrée suivant la situation !
    Je vous donnerai alors mon avis sur cette série dont j’avais beaucoup aimé le 1er tome.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :