Les chefs-d’oeuvre de Lovecraft – #1 & #2

Les montagne hallucinées

Scénario : Gou Tanabe
Dessin : Gou Tanabe
Éditeur : Ki- oon
#1 : 278 pages
#2 : 356 pages

Date de sortie :  2018 et 2019
Genre : horreur ; épouvante


Gou Tanabe met en images les pires cauchemars imaginés par H. P. Lovecraft, le maître du fantastique et de l’horreur. Aux confins des terres inexplorées, la joie de la découverte laisse place à une lutte sans espoir contre la terreur et la folie !

 

Présentation de l’éditeur

En 1931, une expédition de sauvetage découvre le campement en ruines du Pr Lake, parti explorer l’Antarctique quelques mois plus tôt. Son équipe de scientifiques avait envoyé un message annonçant une découverte extraordinaire avant de sombrer dans le silence…
Sur place, des squelettes humains dépouillés de leur chair laissent imaginer les scènes d’horreur qui ont pu se dérouler. Plus perturbantes encore : les immenses montagnes noires aux pics acérés au pied desquelles le Pr Lake et ses compagnons ont rendu l’âme… Ces terres désolées semblent cacher de terribles secrets. Gare aux imprudents qui oseraient s’y aventurer !

les montagnes hallucinées t1_pl

Mon avis

Quand deux maitres du récit horrifique sont réunis, on peut s’attendre à avoir entre les mains une pépite. Quand en plus l’éditeur s’attache à faire du contenant quelque chose à la hauteur du contenu, alors indéniablement, ce manga mérite qu’on s’y arrête. Avec ces deux volumes prestigieux en simili cuir on s’éloigne du format « consommable » du manga auquel on est habitué. Que ces livres sont classes et comme ils donnent envie de les lire ! Un bon point donc pour l’éditeur qui ne m’aurait peut-être pas attiré sans cette forme inédite.
Je profite donc du confinement pour me rattraper sur cette chronique que j’aurais voulu faire lors de la sortie des deux volumes en 2018 et 2019.

Les Montagnes hallucinees_PLANCHE4_WEB

Si vous les feuilletez, nul doute que vous tomberez sous le charme envoûtant – et un peu effrayant – de Gou Tanabe. Il adapte ici le roman éponyme de Lovecraft paru en 1936 en proposant un trait sombre, lugubre et froid dans un univers illustrant parfaitement ce que l’on peut imaginer lors de la lecture de Lovecraft, pour autant que je m’en souvienne. Lovecraft, dans ses romans, évoque l’horreur et invoque, en les exacerbant, les peurs ancestrales qui sont ancrées au plus profond du subconscient de l’humanité. Civilisations anciennes millénaires, origines du monde, entités monstrueuses surpuissantes et mystiques, l’univers de Lovecraft regorge de mythes et mystères qui dépassent souvent l’entendement et l’imagination de tout un chacun. Gou Tanabe le restitue dans ce diptyque avec brio et maestria tant dans la construction du récit que dans sa représentation graphique. Rien ne fait plus peur dans un film d’horreur que de ne pas voir le monstre. Dans un roman, c’est pareil. Le lecteur se crée mentalement l’image de ses peurs et angoisses. C’est la recette qu’utilisent Lovecraft et donc, Gou Tanabe. Ce dernier propose un rythme lent et une narration très immersive avec des décors grandioses et effrayants de réalisme, et une montée très progressive de l’angoisse. D’abord il ne montre rien. Il suggère la peur, l’angoisse et l’horreur par ses décors hallucinants de froideur monstrueuse. Il nous montre des personnages de plus en plus anxieux mais animés avant tout par l’aventure et la curiosité de l’explorateur. Ensuite, il nous plonge au cœur de l’indicible et propose un aller sans retour dans l’univers lugubre de Lovecraft, duquel ni les personnages ni le lecteur ne sortiront indemnes. Et là, à la différence de la plupart des films d’épouvante, quand on voit ce qui doit être révélé, on flippe encore plus !

Vous êtes amateur de récit horrifique ? Vous avez les nerfs solides ? Vous n’avez pas peur de perdre la raison ? Alors vous devez lire ce chef-d’œuvre.

Loubrun

 

 

 

le tome 2

les montagnes hallucinées t2_couv

8 commentaires sur “Les chefs-d’oeuvre de Lovecraft – #1 & #2

Ajouter un commentaire

  1. C’est trop tard pour nous Loubrun, mais les deux tomes sont également disponibles depuis peu dans un coffret très sympa. Et pour ceux qui veulent aller plus loin, il y’a également dans la même série les adaptations de « Dans l’abime du temps » et de « La couleur tombée du ciel ».

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :