Dragon Ball Z : 8ème partie

 Le combat final contre Majin Boo

Auteur : D’après Akira Toriyama
Edité par Jump ComicsEdition française : Glénat
Genre : Arts Martiaux
Sortie : le 19 juin 2019

Avis de l’éditeur :

Goku et Végéta se sont infiltrés à l’intérieur du corps de Boo pour sauver leurs fils et amis. Après les avoir libérés, Boo reprend son apparence initiale, avant qu’il assimile Gotenks et Piccolo ! Ils découvrent alors un autre cocon dans lequel est enfermé le gros Boo, absorbé lui aussi. Au moment où ils arrachent le cocon, le djinn se transforme de nouveau !!

Mon avis :

Il s’en est fallu de peu pour que Goku & Vegeta ne succombent définitivement face aux attaques fulgurantes de Boo. Pensant bien agir en se faufilant à l’intérieur du corps de leur ennemi, souhaitant secourir Gohan et leurs fils, leurs pouvoirs se voient globalement réduits, par leur taille microscopique une fois qu’ils parcourent les labyrinthes et autres membranes de Boo, qui lui s’en donne à cœur joie.

Grâce à la lucidité du prince des saiyans Vegeta qui brise le chaînon reliant l’ancien Boo (version montgolfière – le gentil Boo), Goku et les siens profitent de cet instant de répit pour quitter le corps de leur adversaire, mais la bataille est loin d’être gagnée pour la cause.

On aurait pu espérer que Boo perde en puissance … il n’en est rien, bien au contraire ! Dû à son énervement, la forme initiale de Boo reprend le dessus, atteignant sa forme définitive, qui en même temps incarne son apparence initiale : Majin Boo. Le mal incarné, capable d’autodétruire la Terre, d’un simple geste (c’est d’ailleurs ce qu’il accomplit)

Fort heureusement, la technique de téléportation de Goku lui permettra de sauver Vegeta, Hercule & Dendé. Le nouveau terrain d’affrontement se déroule au sanctuaire sacré dans le monde des Kaio Shin. Il va sans dire que nos héros sont loin d’être sortis d’affaire !

Buu_saga_by_ruokdbz98-d6sofyd

Il ne s’agit plus de sauver les humains ni la Terre puisque ceux-ci sont détruits.
Désormais, l’univers entier est en jeu !

Cette retranscription de l’animé en version papier permet aux lecteurs de compléter leur collection. Ceci dit, l’Animé Comics de la série télé ne remplacera jamais la version originale noir et blanc d’Akira Toriyama, et encore moins l’animé en lui-même, mais permet aux aficionados de savourer une version manga colorisée. La structure et la fluidité résonnent quant à eux de par les galaxies : Un déferlement de techniques improbables, de fusions, appuyé par un rythme soutenu, du pur Dragon Ball Z en puissance !

 

 

Coq de Combat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :