Dorohedoro T23

Auteur  : Q Hayashida
Editeur : Soleil
Genre : Fantastique / Post-Apocalyptique
333 pages
Sortie : le 19 juin 2019

Totalement subversif, par moment grotesque, Dorohedoro est un concentré cyber-punk underground particulièrement violent […] Dans le genre déjanté, c’est une pure réussite.

Avis de l’éditeur :

Caïman a été changé en lézard par un mage d’une autre dimension, c’est tout ce dont il se souvient. Décidé à retrouver sa trace, il s’engage avec son amie Nikaïdo dans une grande quête au beau milieu d’un Japon dévasté. Trash, brutal et sans pitié !

Mon avis :  

Sans spolier la fin de cette longue saga, tout de même débutée en 2003, il convient cependant de mettre un point d’honneur sur l’une des séries les plus décalées ayant vu le jour. Totalement subversif, par moment grotesque, Dorohedoro est un concentré cyber-punk underground particulièrement violent.

Dans un contexte post-apocalyptique comprenant ses ingrédients influents : gratte-ciels déstructurés à l’abandon, quantité d’énergie et de nourriture limitée, maltraitance des factions faibles à l’extrême … nous suivons Caiman, le protagoniste phare, au corps d’apparence humaine à la tête de reptile ayant perdu la mémoire.

PlancheA_368464

Le récit évolue entre le monde des Mages et celui de la cité des humains, finalement fort proche l’un de l’autre. Aidé d’une jeune fille blonde du nom de Nikaido, Caiman traque les Mages en quête d’informations sur sa réelle identité(il semblerait qu’il n’ait pas toujours eu cette apparence)

Forcément, comme tout bon cru, il nécessite un héros se démarquant du lot. Point gagnant avec Caiman, qui d’une force herculéenne combat ses ennemis soit à mains nues ou disposant d’une quelconque magie. Ce qui frappe d’entrée de jeu, c’est son look, reconnaissable à mille lieues. Alors, le must, c’est lorsque notre reptile pose avec son masque à gaz. Le lieu où il réside se nomme Hole (trou en anglais), une forme de décharge où tout le monde s’affronte pour imposer sa loi.

L’intérêt se note par l’intervention régulière des Mages, issus d’un autre univers, venant tester leurs expérimentations parmi les habitants séjournant sur Hole. Pour les Mages, les habitants sur Hole ne sont que de vulgaires cobayes.

Dorohedoro-manga-image-3-740x414

Forcément, une kyrielle de personnages font leur entrée, dont certains de manière radicale et mémorable. Un des ennemis du nom de Shin aborde un cœur démembré en guise de masque. Tout à fait original.

Afin de vous familiariser avec cette saga nullement conventionnelle, la série animée vient de voir le jour. L’occasion de s’initier à ce torrent infâme de bestioles et héros bizarres, qui une fois mis dans leur échiquier, trouvent plus qu’un quelconque intérêt. D’ailleurs, le trait de Q Hayashida convient tout à fait pour un résultat plein de folie.

Dans le genre déjanté, c’est une pure réussite. Soulignons que bon nombre de titres du manga ne sont à ce jour plus disponibles. Un petit coup de pouce de l’éditeur pour les republier ravirait de nombreux adeptes.

Coq de Combat

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :