The Bridge

Scénario : Peter J. Tomasi
Dessin : Sara Duvall
Éditeur : Kamiti
200 pages
Date de sortie :  mars 2019
Genre : documentaire ; Histoire


« Il ne convient plus à l’esprit du temps de déclarer un projet irréalisable, Washington. Souviens-t’en. »

 

Présentation de l’éditeur

Dans cet extraordinaire roman graphique, les auteurs Peter J. Tomasi et Sara DuVall racontent les incroyables péripéties et tragédies qui ont accompagné la construction de l’un des plus célèbres symboles de l’Amérique, le pont de Brooklyn. Après la mort accidentelle en 1869 du concepteur du pont, John Augustus Roebling, c’est à son fils âgé de 32 ans seulement, Washington, que revint la lourde responsabilité de terminer cet immense projet. Malheureusement ce ne fut que le début d’un long et douloureux chemin et il fallut une incroyable obstination pour mener ce projet à son terme. 135 ans plus tard, l’histoire de sa construction est ramenée à la vie pour une nouvelle génération de lecteurs grâce à ce livre exceptionnel.

the bridge_pl2

Mon avis

Chaque grande ville de par le monde possède son ou ses monuments emblématiques. Paris avec sa tour Eiffel, Bruxelles avec son Atomium, Londres avec son Tower Bridge, Rome avec son Colisée, Barcelone avec la Sagrada Familia, et New York avec … le Brooklyn Bridge. Pont emblématique de la grosse pomme qui enjambe avec majesté l’East River pour relier, autrefois les villes de New York et de Brooklyn, et aujourd’hui les arrondissements de Manhattan et Brooklyn.

Monumental ouvrage de pierres et d’acier, sa construction a duré 14 ans. 14 années semées d’embûches techniques et humaines auxquelles l’ingénieur en chef Washington Roebling a fait face avec courage et détermination. C’est son père qui avait eu l’idée d’un pont en 1852 alors qu’il était bloqué par les glaces sur l’East River. Il lança sa construction en 1869 et mourut quelques jours après des suites dune bête blessure sur le chantier. Premier tué d’une liste de 27 vies que coûta ce chantier colossal.

Peter J. Tomasi, plus connu pour sa production chez DC Comics sur Batman ou Superman, nous raconte avec passion dans ce roman graphique la construction de ce pont. Natif de New York il est envoûté par les ponts depuis qu’il voit de sa chambre la structure d’un autre géant d’acier, le pont Georges Washington qui franchit l’Hudson. Adolescent, il parcours alors tous les connecteurs de New York et se met en quête de découvrir l’histoire de chacun d’entre eux. L’histoire des Roebling le fascine et il décide de leur rendre hommage en racontant leur histoire. Après de longues années d’investigations, de doutes, de pages blanches, il aura fallu un terrible déclencheur le 11 septembre 2001 pour qu’il se mette au travail.

the bridge_e01

Dans une narration chronologique simple, il expose toute l’ingénierie et les prouesses techniques nécessaires à la construction du pont. On y découvre un ingénieur obstiné, obsédé par la qualité de l’ouvrage et par les conditions de travail et de sécurité des ouvriers, ne lâchant rien de ses convictions face à une presse hostile, des politiciens avides de s’attribuer les mérites de la construction, et des membres véreux du bureau de la compagnie des ponts. On y découvre aussi une femme, sa femme Emily, qui l’épaula et le remplaça avec courage alors que le chantier l’a rendu malade.

Le dessin assuré par Sara Duvall dont c’est la première publication en France, est d’un style simple pour ne pas dire simpliste et parfois un peu naïf. Sans fioriture et sans trop de détails dans les décors je le trouve un peu trop raide et trop lisse pour bien restituer l’ambiance de l’époque et du chantier. Néanmoins, le découpage et les mises en pages restent efficaces et offrent une lecture agréable.

Voilà donc un très bel hommage aux bâtisseurs visionnaires et aux Roebling en particulier. Un livre utile qui nous remet les pieds sur terre en nous rappelant que ce qui aujourd’hui nous entoure et nous parait naturel comme d’emprunter un pont pour traverser une rivière, ou monter dans un avion pour traverser un océan, est souvent le fruit d’un rêve sorti d’un esprit visionnaire, de travail acharné, de passion et d’obstination.

Magnifique documentaire, The bridge raconte une belle aventure humaine et technologique à découvrir par tous les curieux, amateurs d’histoire, d’architecture, ou tout simplement par tout ceux qui aiment découvrir l’envers du décor.

Loubrun

 

 

Pour en découvrir un peu plus sur le pont de Brooklyn : http://tasteofusa.fr/traverser-pont-brooklyn/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :