Axolot présente : Le bestiaire extraordinaire

Scénario : Patrick Baud
Dessin : Éric Salch
Éditeur : Delcourt
Date de sortie :  13 novembre 2019
Genre : documentaire, humour, animaux

« Entre ces pages, vous découvrirez aussi des parasites qui vous feront penser : « Certes, c’est ma troisième contravention en une semaine, mais au moins, mon cerveau n’est pas contrôlé par un champignon tueur. » Et si le style d’Éric Salch ne s’inscrit pas exactement dans la tradition des planches naturalistes, toutes les scènes qu’il illustre dans cet ouvrage s’inspirent de faits parfaitement authentiques. » Extrait de l’introduction par Patrick Baud

Présentation de l’éditeur :

L’étrangeté de notre monde dépasse parfois la fiction et ces bizarreries font de notre univers un véritable cabinet de curiosités. Laissez-vous surprendre par ce nouveau recueil d’histoires incroyables mais totalement vraies !

Axolot, la bible du bizarre, revient pour un opus hors-série épatant consacré exclusivement aux rites amoureux et sexuels des petites bêtes étranges dans un très beau livre, porté par Patrick Baud et Éric Salch. Ils nous fascineront avec le pou dévoreur de langue, appelé Cymothoa Exigu, ou le Leucochloridium Paradoxum, qui est en fait un ver parasite, ou encore la baudroie des Abysses.

AXOLOT BESTIAIRE_INT.indd

Mon avis :

Une fois n’est pas coutume, après avoir lavé mes yeux à l’eau de javel en ayant lu « Look Book », me voilà en train d’apprécier le dessin d’Éric Salch. Exploit ? Exploit ! Il faut dire qu’il sied drôlement bien aux mœurs dissolues des créatures présentées dans cet ouvrage. Alors quand, en plus, nous apprenons que tout est vrai – sauf peut-être les petits noms, tels que Jean-Pierre, Gérard, Micheline, … attribués aux bêbêtes – il y a de quoi se dire qu’on a de la chance d’être des humains et que les sados-masos sont loin du compte à côté de certains poux, punaises et autres créatures qui peuplent ce monde.

kakapo
Le Kakapo – je le trouve trop beau

Fait anecdotique, je finissais de parler du Kakapo avec mon cher et tendre Coq de Combat que je retrouve cet étrange perroquet dans les pages de cet « Axolot hors série ». Nous aurions voulu le faire exprès que nous n’aurions pas pu. Par contre, Baud et Salch ont oublié un point essentiel caractérisant cet oiseau : c’est qu’il est tellement idiot, ou peut-être bigleux, qu’il lui arrive d’essayer de copuler avec une pierre se trouvant malencontreusement à côté de la tendre et patiente intimité de la femelle… et après, on s’étonne qu’il soit en voie d’extinction.

AXOLOT BESTIAIRE_INT.indd

Dans un ouvrage au format dit « italien » (290×120), chaque page se caractérise par une série de cases alignées les unes à côté des autres, retraçant la vie sexuelle de créatures aussi petites qu’une saleté de punaise de lit, aux plus gros étant, dans ce cas-ci, le porc-épic. Des ébats aussi trash que le dessin de Salch qui a, selon moi, trouvé le créneau parfait pour son style graphique : le hardcore chez les bestioles de la terre.

De quoi se cultiver en riant un bon coup.

ShayHlyn.

 

5 commentaires sur “Axolot présente : Le bestiaire extraordinaire

Ajouter un commentaire

    1. Eh ben, JC Servais va être flatté avec ton 3♥ pour son ours, et tes… 3,5♥ pour les kakapo (ou autres Gerard🕷) de Salch !😜

      J'aime

  1. Hahaha attention que je n’aime pas ce dessin, mais il colle bien au scénario. Les 2 réunis font que ça donne bien. Dans un autre contexte, j’aurais mis nettement moins. Servais, aussi bon soit son scénario, y a un truc qui me chiffonne dans son dessin.

    J'aime

    1. Je te taquine !… peut-être aussi parce que je suis vexé que le cafard s’appelle Gérard !… peut-être la guêpe émeraude s’appelle Jeanne ?🙄😜

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :