LookBook l’intégrale

Auteur : Éric Salch
Éditeur : Fluide Glacial
Genre : Humour, caricature, mode, société
Date de sortie : novembre 2017 (en attendant la sortie du tome 3)

Présentation de l’éditeur :

Si vous êtes sur Facebook, vous connaissez les dessins féroces et salement drôles de Salch. Il explose les vues avec ses looks fléchés de « fils de pute » et croque avec férocité la beaufitude contemporaine, qu’elle soit branchouille ou réac. 

Présentation de l’éditeur (suite) :

Hipsters, animateurs télé, politiques, migrants… Salch croque avec férocité la beaufitude contemporaine, qu’elle soit branchouille ou réac.
Depuis le premier tome de Lookbook (paru en mai 2016), force est de constater que l’humanité a franchi un cap dans le destroy. À bien des égards, la réalité a dépassé la fiction et les modèles leur caricature.

L’auteur s’est donc senti obligé de monter d’un cran… après la viande, il attaque l’os ! Entre député priapique, chanteur alcoolique en phase terminale, animateur télé décérébré, président génocidaire, Salch nous dépeint le casting idéal d’un scénario pré-apocalyptique où les fils de putes s’apprêtent à prendre le pouvoir. Fils spirituel de Vuillemin ou Reiser, Salch va loin, et ça le fait marrer.

Une simple Stan Smith commentée par ses soins postée sur Facebook : des millions de vues, des centaines de milliers de partages… les gens adorent… ou trouvent ça la-men-table  !

Mon avis :

Ça faisait longtemps que je n’avais plus eu d’ouvrage à lire qui soit aussi nocif pour mes pauvres petits yeux. J’en pleure encore… de douleur ! Mais en même temps, l’emballage de cette intégrale en deux volumes aurait dû me mettre la puce à l’oreille, ou le regard aux abois : je n’ai jamais autant lu l’expression « fils de pute » qu’avec « LookBook ».

En deux tomes, cette expression (que je me passerais de répéter pour ne pas dénaturer la politesse de l’équipe Samba en une seule chronique) ne se compte plus. Elle est partout, tout le temps, à toutes les sauces. Or, même si Salch a le mérite de toucher juste en choisissant les « références de mode » qu’il va passer au peigne fin, son vocabulaire descriptif est assez monotone et grossier. Tant et si bien que c’en devient pesant à lire.

Pourtant, l’idée de départ est bonne. Si, si… faire un almanach des styles vus à la TV, dans la rue ou encore lors d’émissions en tous genres (de la télé-réalité aux émissions culturelles, en passant par les représentants politiques, les sportifs et autres personnes un temps soit peu connues) : ça se tient. Chaque personnalité est minutieusement caricaturée selon un style graphique qu’on apprécie ou pas – qui a néanmoins le mérite d’être parlant à lui tout seul – mais les expressions… Salch, un peu d’efforts.

110625710_o

« Progéniture de péripatéticienne » (oui, parce que j’ai envie de rester polie, messieurs, dames) n’est pas la seule grossièreté du dictionnaire. Puis c’est insultant de s’en prendre aux mamans qui n’ont peut-être rien fait pour mériter ça, si ce n’est avoir donné naissance à ces enfants-là. De même, certaines personnes n’ont peut-être pas mérité de passer pour des dépravés sexuels à tendance zoophile.

Une chance qu’en sachant cet ouvrage issu de la famille Fluide Glacial, on sait qu’on va sûrement s’en prendre plein la tronche pour pas un bal. D’autant plus quand l’auteur semble doté d’une certaine autodérision accompagnée d’un sens de l’humour marqué et d’une imperméabilité aux commentaires en tous genres sur les réseaux sociaux qu’il n’hésite pas à illustrer d’ailleurs.

PlancheA_302274

Ainsi, certains vont adorer, d’autres vont détester. D’autres encore vont se sentir monter la rage, mais dans l’ensemble : Salch a un public bien précis qui est le seul visé par cette intégrale. Quant aux autres, comme moi, lavez-vous bien les globes oculaires si vous avez eu l’impudence d’ouvrir ce recueil et passez à autre chose : il n’y a que ça à faire.

Pour public averti des conséquences d’une telle lecture.

Adepte de termes vulgaires, c’est pour vous.

ShayHlyn.

Un commentaire sur “LookBook l’intégrale

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :