Le Cœur de Yildirim

Scénario : Valérie Chappellet
Dessin : Marc-Antoine Boidin
Éditeur : Delcourt
Date de sortie : 18 septembre 2019
24 pages
Genre : Conte

…un conte d’une grosse vingtaine de pages, très agréable à l’œil et facile à appréhender pour le public visé.

Présentation de l’éditeur

Lucas est le grand frère de Virginie… et sa seule famille. Ils sont là aujourd’hui, loin des côtes, sur cette frêle embarcation, pour échapper à la directrice de l’orphelinat. Mais l’avenir s’annonce plus effrayant car le capitaine du navire qui vient de les repêcher est un fantôme cruel. Il est condamné à errer tant qu’il n’a pas repris son coeur à la reine des sirènes qui le lui a arraché par vengeance…

coeurDyldirim-2

Mon avis

Je ne connaissais pas la collection Les enfants gâtés de chez Delcourt mais je dois dire que je suis agréablement surpris par cette BD au graphisme particulièrement soigné. Ce n’est malheureusement pas toujours le cas mais je trouve cela très appréciable qu’une BD (et plus généralement un livre) destiné aux enfants soit aussi bien dessiné. Il faut dire que lorsque vous avez Marc-Antoine Baudin (La Guerre des Sambre) aux palettes vous avez peu de chances d’être déçu.

coeurDyildirim

Question scénario, ce qui me gêne un peu en tant qu’adulte est probablement un atout pour le lectorat jeunesse. En effet, je trouve le récit un peu simple, rapide et manquant de précisions. Par exemple, on ne sait pas pourquoi Yildirim veut détruire la civilisation de Callope et comment il sait que son cœur est devenu un diamant aux pouvoirs surnaturels ? La facilité avec laquelle Lucas terrasse le monstre est également sujette à questions… Bref, ces nombreux détails qu’un public adulte souhaiterait voir expliqués et qui, pour des enfants, non seulement ne sont pas nécessaires, mais, probablement, encombrerait le récit jusqu’à le rendre trop dur à suivre.

9782756079318_p_3

Au final, on a un conte d’une grosse vingtaine de pages, très agréable à l’œil et facile à appréhender pour le public visé. Que demander de plus ?

Un jeu ?

Eh bien vous l’avez… Oui, car à l’intérieur de la BD, après l’histoire, se trouve un jeu de cartes prédécoupé du type 7 familles (sauf que là il s’agit des 5 cités) se basant sur l’univers de ce conte. De quoi compléter ludiquement cette sympathique lecture.

Odradek

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :