RIP – tome 2 – les mouches suivent toujours les charognes

Scénario : Gaet’s
Dessin : Julien Monier
Éditeur : Petit à Petit
113 pages
Date de sortie :  23 août 2019
Genre : thriller


« – tu veux que je te dise, avant on ne m’appelait pas Maurice. Et on m’appelait encore moins le vieux. Non avant, écoute-moi, on m’appelait … »

Présentation de l’éditeur

Après Derrick, voici Maurice. Pas d’amis, pas de passé, pas d’avenir. Ce vieux barbu aigri nous plonge dans son quotidien macabre. Mieux encore, il nous dévoile sa véritable identité, celle qu’il cache depuis des années pour protéger sa fille… en vain.

rip t2_pl1

Mon avis

Et voici le tant attendu tome 2 de la glauquissime série RIP dont le tome 1 nous avait bien surpris à plus d’un titre !

6 tomes prévus, 6 personnages, 6 narrateurs dont on découvre l’histoire personnelle et leur implication dans une histoire sordide de pillage de cadavres. On s’attarde ici sur le sort de Maurice dont l’histoire nous est révélée minutieusement par de multiples flashbacks. Si le présent de Maurice n’est guère reluisant – il est en mauvaise santé et son temps est compté – son passé n’est pas des plus glorieux non plus. Ancien caïd, ancien taulard, une femme assassinée, une fille kidnappée et deux affreux qui le soumettent à un chantage ignoble, voilà les ingrédients de la vie pourrie de Maurice. Et voilà comment il se retrouve dans une équipe de bras cassés à piller des morts. Chouette tableau non ?

Comme dans le premier tome, Gaet’s et Julien Monier nous tartinent une couche de sordide, de crasse et de puanteur. On verrait presque les mouches s’envoler à chaque page tournée ! Les situations, les lieux, les ambiances nous arrachent inévitablement de délicieuses grimaces de dégoûts et le côté obscur qui sommeille en nous réveille une petite pointe de curiosité malsaine. Bon sang ! on veut tout savoir sur ces tordus et surtout jusqu’à quel point ça va mal finir !

Screen Shot 08-25-19 at 04.36 PM

Concernant le fil rouge de l’histoire, à savoir le vol de bijou et l’infiltration d’un flic dans l’équipe, on en sait guère plus pour l’instant, mais ça viendra, dans le tome 3 sans doute d’après son titre Ahmed. Soyons patients donc. Pour patienter on peut toujours relire les deux premiers tomes en se délectant des dialogues percutants, incisifs, sans retenue, et des petites citations sur la vie et la mort qui ponctuent les chapitres où l’on retrouve entre autres et pêle-mêle Voltaire, Frédéric Dard, Oscar Wilde, Jacques Higelin …

Et ce titre ! Ce titre qui claque comme une bonne réplique d’Audiard ou de Frédéric Dard !  J’adore et j’en redemande !

Un vrai thriller noir qui nous sort un peu de notre confort et se fout pas mal du politiquement correct ; ça c’est bon !

C’est pour quand la suite ?

Loubrun

 

 

 

2 commentaires sur “RIP – tome 2 – les mouches suivent toujours les charognes

Ajouter un commentaire

  1. Excellente chronique qui sent bon la puanteur ambiante ! 😜
    J’ai aussi adoré ce 2e tome comme j’avais été séduit par le 1er.
    Pour les citations, je rajouterais le philosophe E. Cantona qui disait « Quand les mouettes suivent un chalutier, c’est qu’elles pensent qu’on va leur jeter des sardines. »… qui a peut-être inspiré le titre ? 😂
    Bref, on attend Ahmed de pied ferme ! 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :