Joyride

Scénario : Jackson Lanzing, Collin Kelly
Dessin : Marcus To
Couleurs : Irma Kniivila
Dépot légal : 04/2019
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-02998-5
NB Pages : 320

 


« Encore une belle journée productive qui s’achève. »

Préambule :
Cet album « Joyride » est publié dans la collection Log-in chez Glénat. Destinée aux 12-25 ans, cette collection développe des univers forts et clairement identifiés, dans des genres très différents (SF, aventure, fantasy, dystopie, thriller, romance…). Chaque album met en scène des héros qui ressemblent à ses lecteurs à travers des récits captant leur époque.

joyride_01

Le présent volume contient les épisodes 1 à 12 de la série Joyride, publiée aux USA par BOOM ! Studios. Galerie de couvertures de 26 pages en fin de volume. Série terminée en 12 numéros, en VF nous avons donc l’intégralité de la série en un seul volume.

Résumé éditeur :
Ils étaient prêts à tout… sauf à ce qui les attend. Dans le futur, la Terre, ça craint. Les étoiles sont cachées par un immense dôme qui recouvre le ciel. Les enfants y sont formés par l’Alliance Gouvernementale Mondiale pour rejoindre l’armée de la Jeunesse Alliée et éliminer toute forme de résistance avec un gigantesque fusil laser. La jeune Uma Akkolyte, elle, a pour habitude de tirer avant de poser des questions. Et quand elle reçoit un étrange message de l’autre côté du dôme, elle n’hésite pas à s’emparer d’un vaisseau spatial pour partir à l’aventure en compagnie d’un équipage aussi inexpérimenté qu’improbable.

joyride_02

Uma l’impétueuse, Catrin l’endoctrinée et Dewydd le technicien amouraché constituent le trio de personnages majeurs de cette série. Partant d’une simple histoire de fugue et de fuite vers l’avant, ils vont devoir faire face à des dangers plus ou moins attendus dont la résolution est souvent vite amenée pour faire place à la situation suivante. Cela à l’avantage de mettre du rythme au récit, mais aussi l’inconvénient de laisser une impression de survol là où l’intrigue aurait gagné à être développée plus avant. Pour autant Jackson Lanzing et Collin Kelly font évoluer les caractères de leur personnage de manière classique et crédible.

Les dessins sont assurés par Marcus To (Irma Kniivila aux couleurs) qui s’en sort très bien malgré un Gloubi-Boulga  de situations à illustrer : on citera donc des vaisseaux spatiaux, des robots amicaux et/ou tueurs, des races aliens diverses et variées ou un monstre divin à huit dimensions. On notera le joli travail sur l’évolution visuelle des personnages au fil du récit. (Tenue vestimentaire, coiffures et passage d’ado à jeune adulte).

joyride_03

Pour les fans de SF pur et dur, cela reste extrêmement léger, mais il faut prendre cet album pour ce qu’il est : un récit d’initiation à la SF pour les 12-25 ans avec du rythme, du bon sentiment et un happy end tout mignon, le tout enrobé par de beaux dessins et des couleurs assez flashy. Dans ce cas, honnêtement le travail est bien fait.

Scénario Dessin ico_Album
coeur_trois coeur_trois_et_demi coeur_trois_et_demi

JaXoM

2 commentaires sur “Joyride

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :