Les mentors – tome 1 – Ana

Scénario : Zidrou
Dessin : Francis Porcel
Éditeur : Bamboo
46 pages
Date de sortie :  24 avril 2019
Genre : thriller


« Félicitations Ana ! C’est un beau bébé que tu vas nous donner là ! »

 

Présentation de l’éditeur

Dans une maternité de Barcelone, un commando surarmé débarque dans la salle où Ana est en train d’accoucher. Ils massacrent le personnel médical et enlèvent le bébé… sans oublier de le remplacer par une bombe dans le ventre de la jeune femme.
20 ans plus tard, ayant miraculeusement échappé à l’explosion, Ana consacre sa vie à essayer de retrouver son enfant, lorsque le destin met sur sa route Joye, jolie rousse Irlandaise qui tente d’échapper à ses proxénètes. La complicité entre les deux femmes ne tarde pas et Joye accepte de d’aider son amie dans ses recherches. Elle découvre alors que le cas d’Ana n’est pas isolé et que d’autres femmes, à travers le monde, ont subi le même sort. Encore plus étrange, il semblerait qu’à chaque fois les bébés enlevés n’ont été le fruit d’aucune relation sexuelle…

les mentors T1_pl

 

Mon avis

Zidrou et Porcel nous reviennent avec un thriller qui décoiffe et envoie du lourd ! Ils nous mettent dans le bain (de sang) dès les premières pages pour nous entrainer 20 ans plus tard dans une histoire complètement folle. Au fil des pages, Zidrou accumule les mystères les uns aux autres sans nous donner le moindre indice sur une quelconque explication au drame qu’a vécu Ana. On sent bien que le récit peut aussi bien basculer dans le thriller politique que dans le registre fantastique, mais franchement, il n’y a rien pour l’instant qui puisse nous faire pencher pour l’un ou pour l’autre.

Du coup, cette mise en place est d’une intensité très prenante jusqu’à la dernière page qui ne manque pas d’effet pour le moins surprenant, ajoutant une bonne couche énigmatique à cette affaire.

Porcel montre toute l’étendue de son talent en proposant un dessin expressif et clair, en rupture avec ce qu’on a déjà vu de lui dans Bouffon, Chevalier Brayard ou Les folies Bergères. De facture un peu plus classique, il s’attache à mettre en place des décors précis et à figurer des personnages attachants.

Qui sont ces mentors ? La quête d’Ana va-t-elle aboutir ? L’attente de second volume va être longue !

Loubrun

 

 

6 commentaires sur “Les mentors – tome 1 – Ana

Ajouter un commentaire

  1. Oh ça à l’air sympathique comme BD ! Je me met depuis quelques temps aux BD et je tatonne ici et là à la recherche de titres. Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire de thriller en BD, celle-ci me tente énormément ! Merci pour la découverte 😀

    J'aime

  2. Pour debuter dans les thriller commençons par deux classiques : XIII et Largo winch

    Sinon je te conseille Alpha , IR$, Gil St André, Le tueur, le pouvoir des innocents , Lloyd singer, Jessica Blandy , Le Janitor , il faut flinguer Ramirez , black op , ….

    J'aime

    1. c’est quoi cette liste d’indispensables ou y’ a même pas XIII !

      par contre, Wayne Shelton en N°6 sur la liste …. moi je trouve que c’est carrément dispensable.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :