Rahan, le fils des âges farouches

Scénario : Roger Lécureux
Dessin : André Chéret
Éditeur : SOLEIL
168 pages
Date de sortie :  27 février 2019
Genre : Aventures


C’était le temps obscur de l’ignorance, le temps des démons et des grands effrois…

Présentation de l’éditeur

À l’occasion du cinquantième anniversaire de la naissance du héros de Chéret et Lécureux, cette nouvelle édition, bénéficiant d’une nouvelle maquette, est l’occasion de découvrir ou de redécouvrir les aventures de l’un des héros les plus populaires de la bande dessinée, tête de proue de Pif Gadget et icône de toute une génération de lecteurs.

PlancheA_361501

Mon avis

En 1969 j’avais dix ans, je lisais déjà beaucoup de BD et, bien que je n’avais pas encore connu Strange, je me délectais de nombreux titres parmi lesquels Ombrax, Captain Swing, Rintintin et Pif gadget. Je ne me rappelle plus avoir eu en mains ce N° 1238 du fameux Pif qui inaugurait ses gadgets et ses récits complets dont le premier de Teddy Ted (Ah.. Forton) et le premier de Rahan. Mais résonnent encore dans ma tête ces fameuses phrases : « le fils des âges farouches », « ceux qui marchent debout » ou encore « Rahan, fils de Crao ». Ces titres éveillent en moi le souvenir de temps heureux où mon insouciante enfance me permettait de rêver aux aventures de héros mythiques.

9782302075085_pg

L’éditeur Soleil a publié plusieurs intégrales de Rahan (Tout Rahan en 92, l’intégrale en 98, l’intégrale en N&B en 2009) et cette réédition de l’intégrale de 98 en 2019 pour marquer le cinquantenaire de la naissance du personnage. Une occasion de lire ou relire les aventures d’un des héros les plus connus de la bande dessinée française. Une très belle collection en 26 tomes qui fera honneur à votre bibliothèque. Chaque album contient, en préface, des articles nous donnant des renseignements sur la création de Rahan, les diverses publications et la biographie des auteurs. Dommage cependant que les histoires imprimées ne suivent pas un ordre chronologique de parution mais plutôt une évolution du personnage à partir de ses origines. Néanmoins le Tome 1 contient les origines du personnage, la mort de ses parents victimes des tigres aux dents de sabre et l’adoption du bébé Rahan par Crao, chef du clan du Mont Bleu. Excelsior !

JR

003

2 commentaires sur “Rahan, le fils des âges farouches

Ajouter un commentaire

  1. Je me suis relu l’intégrale de Rahan il y a quelques années (editions SOleil en 26 tomes, tranche grise) et c’est vrai que c’est carrément bien. Certes, au bout d’un moment il y a des redites, mais les sujets abordés sont toujours d’actualité et on sent l’influence progressiste d’une BD qui paraissait à l’époque dans Pif Gadget, édité par le PCF. Revient très souvent la dénonciation des sorciers (autorités religieuses) qui s’associent quasi-systématiquement à ceux qui souhaitent dominer la horde ou le village (les dirigeants, la bourgeoisie) pour asseoir leur pouvoir sur ces derniers.

    J'aime

  2. J’ai découvert Rahan chez un copain en même temps que Strange au début des annees 80 ! Relire ces histoires à ravivé quelques bons souvenirs. C’est vrai que c’est histoires n’ont pas trop mal vieilli.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :