Tout va bien

Auteur : Charlie Genmor
Éditeur : Delcourt
Parution : 20 mars 2019
Autobiographie, tranche de vie, introspection, LGBT+

Charlie a donc réussi son pari de créer une BD autobiographique qui aidera sans nul doute beaucoup de personnes en quête d’elles-mêmes. Un dessin fort sympathique, sans fioriture et pourtant très précis malgré tout, et un exemple humain en qui beaucoup pourront se retrouver.

Présentation de l’éditeur :

Quoi de plus difficile que l’apprentissage de l’amour quand on ne sait ni aimer ni être aimée ? Un récit autobiographique émouvant, retraçant avec sensibilité les joies et les peines de la sortie de l’adolescence.

Ellie vient d’avoir vingt ans et n’a jamais eu de relation amoureuse… Raison pour laquelle tout bascule lorsque son ami Archimède lui demande de sortir avec lui. C’est le début d’une histoire d’amour pas très ordinaire mais aussi et surtout d’une grande introspection qui va pousser Ellie à comprendre d’où lui vient cette dépression chronique qui lui colle à la peau. Creuser le passé d’une vie de famille compliquée pour qu’un jour, enfin, pour elle aussi, tout aille bien.

toutVaBien-4

Mon avis :

En théorie « tout va bien », en pratique : Ellie s’interroge énormément sur sa vie, son passé, son avenir ainsi que sur elle-même. Troublée par d’innombrables crises d’angoisse, la peur guide souvent ses pas. Mais tout va changer le jour où elle décidera de fréquenter Archimède, son tout premier petit ami.

Autobiographie extrêmement enrichissante pour tout le monde. Comme le dira le personnage elle-même vers la fin de la BD : « si un jour je raconte ma vie je pense que je le ferai pour faire du bien aux gens. Pour qu’ils se sentent moins seuls. Peut-être. C’est probablement le genre d’histoire que j’aurais voulu lire étant plus jeune. ».

L’auteur, Charlie Genmor, aborde sans tabou son évolution : comment de Ellie, la jeune fille complexée, il est devenu Charlie, auteur engagé notamment dans le féminisme et son quotidien de personne LGBT+. Ce qui me donne envie de citer son remerciement : « merci à toi, Ellie. Merci de n’avoir jamais arrêté de te chercher t’écouter. Aujourd’hui tu n’es plus pour que je sois » une phrase superbe et pleine de sens.

36

Une magnifique expérience de la vie, un ouvrage qui a clairement atteint son objectif en démontrant l’importance de s’écouter soi-même, de se respecter, de s’accepter pour mieux s’épanouir en tant qu’individu. Qu’on soit un homme dans le corps d’une femme, une femme dans le corps d’un homme, aimer les gens de son propre sexe, du sexe opposé, voire ne pas aimer le sexe, … L’important est de se sentir bien et de tout faire sans contrainte, dans le respect de soi-même et des autres.

Charlie a donc réussi son pari de créer une BD autobiographique qui aidera sans nul doute beaucoup de personnes en quête d’eux-mêmes. Un dessin fort sympathique, sans fioriture et pourtant très précis malgré tout, et un exemple humain en qui beaucoup pourront se retrouver.

Un livre hautement conseillé, surtout en cette journée de lutte pour les droits des personnes LGBT+, tant pour les personnes qui se recherchent que pour ceux qui souhaitent comprendre, ou encore ceux qui sont également passés par là à leurs façons.

Soyez qui vous voulez être ! Vous êtes beaux !

ShayHlyn.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :