Les Pestiférés

Scénario : Serge SCOTTO, Eric STOFFEL, Samuel WAMBRE
Dessin : Samuel WAMBRE
Editeur : Grand angle.
134 pages – cartonné
Parution :6 Mars 2019
Histoire

« La peste noire, c’est la mort assurée pour le malade et la mort possible pour ses voisins »

Grand Angle adapte l’œuvre de Marcel Pagnol en BD.

En 1720, à Marseille, la découverte de trois cadavres va bouleverser la vie tranquille de la communauté dirigée par Maître Pancrace. En effet, la peste est aux portes de la ville ! Bientôt, tous les quartiers de Marseille se replient sur eux-mêmes. Des barricades sont érigées et on ne laisse plus ni sortir ni entrer personne. Dans le quartier de Maître Pancrace, bien que tous se sentent en sécurité, le caractère des reclus s’assombrit chaque jour. L’ennui et la peur commencent bientôt à dérégler les mœurs des bonnes gens…

 

Les Pestiférés est une œuvre posthume de Marcel Pagnol dont le texte fut retrouvé dans ses tiroirs. Une partie de ce récit a été publiée dans Le Temps des amours. Pour la première fois, les lecteurs peuvent en découvrir la fin que Pagnol avait racontée à ses proches.

2

Même si ce récit d’ un épisode très sombre de l’histoire provençale mêle fiction et réalité historique, il est cependant construit de telle sorte qu’il permet au lecteur de pénétrer au cœur de l’Histoire. Il semblerait aussi que Pagnol envisageait des fins alternatives, mais sa mort l’a empêché de mener à terme cette très belle fable sociale. Dans ses notes personnelles, ses opinions politiques d’humaniste convaincu font écho à cette société alternative qui est ici mise en images.

3

Je pense en effet que les auteurs contemporains ont merveilleusement réussi à rendre captivante l’histoire de cette petite communauté qui lutte avec courage et solidarité contre une épidémie dévastatrice. Ils  rendent les personnages attachants et la vision du monde, finalement, positive. C’est une avec respect et émotion que les lecteurs d’aujourd’hui vont pouvoir prendre connaissance de cet aspect de Pagnol à travers une longue et fluide BD qui se dévore d’une traite et vient interpeller sa réflexion sur l’état de nos sociétés.

Une très belle réussite dans le genre!

ico_albumnot_9_10

Skippy

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :