Agata – tome 1 – le syndicat du crime

Scénario : Olivier Berlion
Dessin : Olivier Berlion
Éditeur : Glénat
88 pages
Date de sortie :  janvier 2019
Genre : policier


« Lucky Luciano avait tous les pouvoirs… Sauf celui de se faire aimer. »

Présentation de l’éditeur

Ellis Island, 1931. Agata Lietewski, une jeune polonaise de 19 ans, en fuite après avoir avortée clandestinement, immigre aux États-Unis et trouve refuge chez son oncle américain, au cœur du quartier polonais de Jackowo, à Chicago. Prête à démarrer une nouvelle vie tranquille, sa vie bascule alors que les principales bandes rivales de la côte Est s’affrontent dans une guerre de territoire sans merci. Kidnappée, son chemin croisera, malgré elle, celui de Lucky Luciano, alors chef de la mafia italienne et le gangster le plus puissant du pays depuis l’arrestation d’Al Capone…

agata t1_pl

Mon avis

L’histoire du crime organisé aux États-Unis dans les années 30 est du pain béni pour les scénaristes de tout poil. On ne compte plus les œuvres du 7è art qui abordent le sujet sous des angles divers et variés. Même topo en BD, les séries ne manquent pas, qu’elles soient purement historiques comme Ce qui est à nous et Mafia Story de Chauvel et Le Saëc chez Delcourt, ou De silence et de sang de Corteggianni et Malès chez Glénat, ou bien de pures fictions très ancrées tout de même dans le réalisme comme La cuisine du Diable de Damien Marie et Karl T chez Vents d’Ouest, ou Blackjack de Steve Cuzor chez Casterman. Les séries ne manquent pas et, un peu comme pour les westerns, aborder ce thème en BD sans donner au lecteur une impression de déjà vu relève de la gageure.

Olivier Berlion relève le défi en proposant une fiction centrée sur l’évolution d’Agata, personnage principal qui vient du vieux monde et découvre une nouvelle vie pleine de promesses dans cette grande cité de New York. Cette fiction rejoint la réalité historique quand le parcours d’Agata croise celui de Charlie « Lucky » Luciano, alors en pleine ascension dans le milieu du crime organisé.

Ce tome introductif est rythmé par la violence des règlements de comptes et trahisons entre les grands chefs des familles mafieuses et l’installation tranquille de la jeune immigrée polonaise dans sa nouvelle vie américaine. Le rêve américain d’Agata sera de courte durée et nous devront attendre le tome suivant pour assister au basculement de sa vie.

Agata t1_e01

Olivier Berlion installe progressivement une dramaturgie à la tension qui va crescendo jusqu’à ce final qui ne laisse rien augurer de bon pour la jeune Agata…

Graphiquement, le style réaliste de Berlion fonctionne à merveille pour ce type de récit. Un trait fluide et souple, de grandes cases, des décors et des personnages soignés donnent à cet album une grande efficacité narrative et le place à mi-chemin entre le document et la fiction. Avec quand même un fort penchant côté fiction.

L’impression de déjà vu dont je parlais au début se fait quand même ressentir au travers de cette imagerie du crime organisé que tout le monde connait (les mecs en beau costard, les fusillades dans des restau, les intérieurs de club, les vues en plongées et contre-plongées sur les building, les bagnoles des années 30, et j’en passe… Mais, malgré ça, le récit fonctionne bien, tant dans le dessin que dans l’écriture. Ça déroule tout seul, les personnages et les situations sont bien posés, les scènes s’enchainent bien et l’équilibre entre l’évolution des parcours de Luciano et d’Agata est bien dosé. Saluons à ce titre la pagination conséquente (74 planches) qui permet à l’auteur de prendre le temps d’installer vraiment l’histoire.

Une série prometteuse que l’on suivra avec plaisir.

Loubrun

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :