Moi en Double

Scénario : Navie
Dessin: Audrey Lainé
Éditeur : Delcourt
Date de sortie : 19/09/18
Genre : Récit de vie, Santé
Pages : 144

« On avance à tâtons avec nos forces, nos faiblesses, nos démons et notre instinct… »

Moi_1

Résumé de l’auteur :

Un jour, Navie a compris qu’elle portait le poids d’une deuxième personne. Un double qu’elle a dû éliminer pour survivre… Un témoignage rare et fort sur le regard que l’on porte sur soi, sublimé par le dessin d’Audrey Lainé.

Navie était malade. Elle était en obésité morbide et souffrait chaque jour, avec le sourire sans jamais le montrer… L’acceptation de soi est ce qui lui tient le plus à cœur, mais comment aimer cette fille dans le miroir qui n’est que le reflet de sa souffrance ? Navie portait son double. Un double qu’elle a aimé, qu’elle a essayé de fuir puis de tuer. Mais comment fait-on pour se tuer sans mourir ?

Moi_2

Mon avis :

Navie pèse 127 kg et souffre d’hyperphagie, un trouble compulsif lié à la nourriture. C’est à dire qu’elle mange en fonction de ses émotions et souvent bien trop… Elle a essayé plusieurs régimes de toutes sortes et un jour elle se rend compte qu’elle porte le poids d’une femme supplémentaire, elle l’appellera « son double » et son objectif sera de l’éradiquer, de le tuer en combattant ses kilos superflus. Le déclic ? Elle a eu peur de perdre son fils en ne sachant pas courir assez vite pour le rattraper avant qu’il ne se noie dans la piscine.

Cela ne se fera pas sans douleurs et sacrifices et quand elle y arrivera enfin elle se rendra compte que son double est simplement le reflet de ses peurs, émotions, angoisses et de ses troubles alimentaires. Elle finira par l’accepter et il fera enfin intégralement partie d’elle. Le combat ne sera jamais terminé, il se fera tout les jours petit à petit…

Moi_6

Je ne souffre pas de troubles alimentaires de ce type, mais au final qui n’as jamais mangé parce qu’il était triste ? Déprimé ? Personne je crois et je n’échappe pas à la règle très loin de là. Autant l’avouer je suis obèse, hey oui… J’ai perdu 36 kilos en plus ou moins 3 ans et demi et je n’ai pas fini de perdre, il me manque peu pour sortir de l’obésité et avoir un IMC en « surpoids ». Je me suis assez bien reconnue dans cette bande-dessinée… Je sais à quel point c’est difficile et surtout de rester dans la continuité. Je n’ai toujours pas le poids dont je rêve malgré la perte importante et je n’aime toujours pas mon image. Même si je l’avoue ça va un petit peu mieux pour le moment. L’auteure parle de combat et c’est vraiment ça. Sans compter la hantise de reprendre le moindre kilo et les efforts considérables à donner pour le reperdre surtout quand vous remarquez que comme moi vous grossissez avec très peu….

 

 

Tout comme elle j’ai suivi pléthore de régimes. Bon bref on ne parle pas de moi ici et je ne viens pas faire ma psychanalyse… Vous l’aurez compris cela me touche tout particulièrement. J’aimerais que beaucoup de gens lisent cette BD parce que de nos jours la peur et la haine des gros est toujours plus forte et j’aimerais montrer qu’on ne choisit pour la plupart du temps pas de l’être ! Et encore certainement moins de le rester.

Moi_7

Bon les z’amis on est le 24 décembre c’est un joli cadeau de dernière minute à glisser sous le sapin non ? Je vous souhaite un très bon réveillon de Noël et même si cela parle de régime, faites-vous plaisir 😉

 

 

Ithilwen/Sandra

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :