Tout le plaisir est pour moi

Scénario : Olivier Mau
Dessin : Fred Druart
Éditeur : Glénat
200 pages
Date de sortie :  5 septembre 2018
Genre : western

 


« Un peu plus loin vers l’ouest, le scalp d’indien vaut cinq dollars. C’est le prix qu’ici vous donnez à une lavandière pour nettoyer votre costume. »

tout le plaisir est pour moi_pl

Présentation de l’éditeur

Dakota, 1890. Il est bien loin, le temps glorieux des explorateurs. Les dernières poches de résistance indienne se battent farouchement contre l’armée américaine, mais la guerre est aussi psychologique et les pires bassesses sont commises dans les deux camps. Sitting Bull, ultime symbole du fier peuple indien, vient d’être assassiné au cœur de la réserve de Standing Rock. Son dernier compagnon de route se lance alors dans une errance sanglante, et massacre tous ceux qu’il trouve sur son chemin, militaires comme civils, jugés au même titre responsables de la mort de son idole, de son peuple, d’une certaine idée de l’Homme… Un jeune capitaine français pétri d’idées humanistes est mis sur sa trace, se retrouvant le témoin impuissant d’une lutte à mort entre deux peuples incapables de se comprendre.

 

Mon avis

Un western en noir et blanc, voilà qui n’est pas très courant en BD. Ce traitement graphique atypique pour ce genre nous projette à mille lieues des poncifs et clichés qui font généralement recette dans les westerns : grandes étendues de plaines et montagnes chaudes et lumineuses ou bien villes sales, poussiéreuses ou boueuses. Là, dès les premières pages ont sent poindre la tension dramatique du récit et la sombre destinée des protagonistes. D’autant plus qu’il neige pendant tout le récit.

Nous assistons ici à la poursuite d’un indien pris d’une folie meurtrière après avoir vu son chef Sitting Bull (Taureau assis dans le texte – drôle d’idée d’avoir traduit tous les noms de chefs indiens) se faire massacrer par les tuniques bleues. Qui les poursuit ? Un jeune français et un autre indien qui a combattu du côté des vainqueurs. Derrière cette trame assez classique de poursuite sur fond de vengeance et de justice, se pose la question de la mise à nu des idéaux et des convictions de chacun lors d’un conflit et de la justification de certains actes. Bref, il faut choisir son camp au risque parfois de trahir les siens ou de faire le mauvais choix. Cette traque mènera les protagonistes face à leur propre choix qu’ils assumeront jusqu’au bout.

tout le plaisir est pour moi_e01

Dommage qu’il ne soit pas accordé plus de place à la psychologie des personnages et qu’il ne leur soit pas donné plus d’épaisseur. La priorité du récit est à l’action et on ne sait finalement pas grand chose du caractère des acteurs, de leur motivation ni de leur histoire.

Le noir et blanc est très beau même si certaines planches paraissent très chargées. Mais si l’on aime le noir et blanc, ce qui est mon cas, on se fait vite à ce style qui reste très lisible et qui restitue bien les ambiances. Les paysages de forêts enneigées sont à ce titre magnifiques.

Voilà donc un western original, beau, agréable à lire, mais qui aurait gagné en qualité avec traitement plus axé sur la psychologie des personnages que sur l’action.

Loubrun

tout le plaisir est pour moi_e02jpg

2 commentaires sur “Tout le plaisir est pour moi

Ajouter un commentaire

  1. Je suis tout à fait d’accord avec cette chronique : beaucoup de qualités, un sujet peu traité (et qui m’intéresse beaucoup), mais il manque vraiment d’informations qui permettent de se situer entre les différents personnages. J’ai trouvé que finalement c’était presque violent pour violent même si l’aspect historique est, lui, documenté et très bien choisi pour y inscrire une intrigue. Je l’attendais tellement que je m’en suis presque voulu d’être déçue. Le drame psychologique du lecteur. ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :