Trace T.1

Auteur : Kei Koga
Éditeur : Komikku
Genre : policier, thriller.
Date de sortie : 30/08/2018

Un expert médico-légal est le dernier recours contre le crime, mais il prépare en secret une terrible vengeance.


Présentation de l’éditeur :

Le crime n’échappe pas à ces experts de la police scientifique !

Nonna Sawaguchi travaille depuis deux dans la police scientifique. Encore en formation, elle aime l’action et n’a pas encore saisi toute l’importance du travail en laboratoire. Un jour, Reiji Mano, un expert médico-légal renommé, fait son retour dans le service. Elle va être assignée auprès de lui pour parachever son apprentissage. D’un naturel calme et assez bizarre, Mano excelle dans son travail.À son contact, Sawaguchi va assimiler de nombreuses connaissances mais aussi la faculté d’analyser les preuves au-delà des résultats. La détermination de Mano et son sens de la justice n’est pas fortuite : il y a 23 ans de cela, ses parents et sa sœur ont été assassinés dans leur maison alors que le jeune garçon était à l’école. Depuis, Mano s’est juré de les venger et il entend bien mener sa mission jusqu’au bout !

La vérité se trouve dans les résultats de leurs analyses !
Sans titre 2
Mon avis :

Quand on a vu (et revu) des séries policières telles que les experts (Las Vegas, Manhattan, Miami) et d’autres dramas made in Japan, on se sent un peu professionnel dans l’âme en lisant ce genre de manga. D’autant qu’à bien comprendre, l’auteur n’est autre qu’un véritable expert médico-légal au Japon.

C’est donc avec tout son savoir qu’il étale à chaque page, dans lesquelles il décrit avec précision chaque point d’étude ou d’enquête, que Kei Koga nous plonge dans un contexte intriguant. L’intrigue, c’est Reiji Mano ! Bel homme (moi, personnellement, il me fait penser à Kimura Takuya dans la série « Mr. Brain » en moins exubérant quand même…), avec toujours une figurine d’un super héros dans ses poches : il est le professionnel par excellence. Minutieux, à l’instar du dessin d’ailleurs qui est très précis dans tout ce qui touche au décor et au travail proprement dit, il pousse les recherches jusqu’au moindre petit détail pour que la vérité éclate.
Sans titre 1
C’est un aspect de lui qui touche énormément Sawaguchi, encore jeune et candide. Tellement qu’elle s’émeut souvent – surtout la scène du fœtus (vous comprendrez en lisant). C’est donc un duo atypique, entre le pragmatisme et l’innocence. L’aspect très professionnel, tant des personnages que de l’auteur lui-même, et l’insouciance – car il y a des secrets bien cachés dans ce manga qui jurent un peu avec certaines planches qui ressemblent plus à du manga pour ado (alors que cette série est bien plus mature que le dessin ne laisse à penser par moment) – à croire que l’auteur se cherche encore dans ce domaine là, alors qu’au niveau scénaristique : c’est franchement pas mal !

Affaire à suivre, n’oubliez pas vos blouses blanches.
ShayHlyn.

3 commentaires sur “Trace T.1

Ajouter un commentaire

  1. Ça me rappelle les romans de Patricia Cornwell (informaticienne dans un Institut médico-légal) avec son héroïne Kay Scarpetta.
    Quant au titre, il me rappelle le chien rouge de Neige ! 🐾 😉
    C’est vrai que le style graphique n’est pas très cohérent !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :