Our summer love (one shot)

Auteur : Takeru FURUMOTO
Éditeur : Delcourt / Tonkam
Date de sortie : 20/06/2018
Genre :shonen, romance, tranche de vie.

De quoi passer une agréable petite heure – ou deux – à lire, allongée sur son transat, les orteils en éventail et un cocktail frais à portée de main.

Présentation de l’éditeur :

Ce récit complet se déroule sur l’île de Tanegoshima, considérée comme une des plus belle îles du sud du Japon. Elle nous permet de suivre deux histoires en parallèle, à 7 ans d’intervalle et se déroulant durant l’été.

Verso_336346

Naoto revient sur son île natale 7 ans après l’avoir quittée suite à la mort de la fille dont il était amoureux. À l’aéroport, il tombe sur la petite sœur de cette dernière et se remémore l’été qui a changé sa vie. On suit d’une part son histoire avec la petite sœur devenue grande, et d’autre part les évènements qui ont causé la mort de son premier amour durant ce tragique été 7 ans plus tôt…

Mon avis :

Il est de coutume de lire un one shot romantique en début d’été. Vraisemblablement la saison des amours au Japon. C’est ainsi qu’un an après avoir lu « our summer holiday » paru l’an dernier, également chez Delcourt, voici « Our summer love ». Autant vous dire que le titre m’a fait tilt du fait de son étrange ressemblance avec le précédent.

Pour autant, l’histoire est bien différente. Les personnages – du moins le héros – bien plus âgé et l’intrigue plus mature. En effet, Naoto, en revenant sur l’île où il a passé son adolescence, se remémore les difficultés de s’intégrer quand on change tout le temps de ville – et d’école – mais aussi quand il s’agit d’une adolescente solitaire. Pourtant, ces deux jeunes gens esseulés vont se retrouver, se rapprocher et se perdre en l’espace de quelques semaines. Juste le temps de tomber amoureux…

mGl2jZclcRNpzeePM-iYNTulMdo

Le fil conducteur : un homme revenant sur les traces de son passé douloureux, retrouvant la petite sœur de son amour de jeunesse, m’a étrangement fait penser à « ichi rittoru no namida » un drama japonais que je vous conseille. Dans cette série TV, un jeune homme s’éprend d’une jeune fille atteinte d’une maladie incurable. À sa mort, il perd de vue la famille de cette dernière, mais retrouve un jour la petite sœur avec qui il noue des liens. Une même trame pour un sujet opposé. Ici, pas de maladie pour entacher la vie des lycéens. Mais la mort plane néanmoins, au point d’en faire une tragédie de vacance.

Tragique et pourtant romantique à souhait quand on découvre la légende du phare !

9782413008996_pg

Quant au dessin, il n’a rien à envier aux autres œuvres pour adolescents. Attrayant, régulier, … dans la pure lignée shôjô / shônen. De quoi passer une agréable petite heure – ou deux – à lire, allongée sur son transat, les orteils en éventail et un cocktail frais à portée de main.

Que sera le « our summer… » de l’an prochain ?!

ShayHlyn.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :