Morts par la France

Scénario : Pat Perna
Dessin et couleurs: Nicolas Otéro
Éditeur : Les Arènes – XXI
130 pages
Date de sortie :  2 mai 2018
Genre : Histoire


A la mémoire de tous les soldats indigènes qui se sont battus dans les rangs de l’armée française.

Présentation de l’éditeur:

Le 1er décembre 1944, à Thiaroye, au Sénégal, lʼarmée coloniale française ouvre le feu et assassine des centaines de soldats « indigènes », anciens prisonniers de guerre. Depuis, lʼÉtat français ment sur cet épisode tragique en niant ce meurtre de masse. Armelle Mabon, historienne, se bat depuis vingt ans pour rétablir la vérité.

Morts par la France rend hommage à ces soldats oubliés et tente de réhabiliter leur honneur bafoué.

MORTS 002

 

Mon avis:

J’ai perdu toutes mes illusions sur l’humanité et les gens qui nous gouvernent depuis longtemps ! Au moment où j’ai compris que Che Guevara n’était pas un libérateur mais un assassin sans pitié, que John Kennedy n’agissait pas uniquement pour la liberté du peuple et était un obsédé perverti, etc.

Cet album me conforte encore plus dans mon triste constat. Comment un gouvernement peut laisser massacrer sans raison des centaines d’hommes qui se sont battus et ont souffert pour lui. Comment peut-on accepter qu’ un général obtus et raciste et un représentant de l’Etat décident de tuer des hommes pour des raisons futiles comme la couleur de leur peau, le fait qu’ils osent réclamer leur solde gagnée avec du sang, de la sueur et des larmes et, surtout, le fait que ces hommes aient constaté que le grand empire colonial français n’a pas résisté longtemps à la machine de guerre allemande.

MORTS 003

L’ historienne Armelle Mabon a essayé depuis longtemps, en perdant souvent dans sa vie privée, de faire connaître cette horreur et la faire admettre par nos « chers » gouvernants (voir le piètre discours mensonger perpétré par Monsieur Hollande le 30 novembre 2014 au cimetière de Thiaroye). 

Il est bon que les jeunes générations puissent apprendre de tels faits grâce à la bande dessinée et ce livre, bien documenté, a le mérite d’y parvenir avec force. La puissance du dessin de Nicolas Otéro et la justesse du scénario de Pat Perna en font un ouvrage de référence. De petites maladresses cependant, comme cette allusion (lors d’un commentaire radiophonique se déroulant pendant l’enquête d’Armelle) à l’évacuation des sans-papiers qui occupaient l’église Saint-Bernard de Paris. Ce fait n’a rien à voir avec l’histoire racontée et on ne doit pas tout mélanger de la sorte afin de ne pas créer des amalgames nocifs.

JR

MORTS 002

 

2 commentaires sur “Morts par la France

Ajouter un commentaire

  1. excellente BD, très instructive. Comme beaucoup certainement, j’ignorais ce triste fait de l’histoire de France.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :