Placerville

Scénario : Christophe Bec
Dessins : Cyrille Ternon
Dépot légal : 04/2018
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01470-7
NB Pages : 128


« Maman…J’ai… J’ai vu une petite fille ! … »

Placerville_Planche_01Intéressons-nous aujourd’hui à un nouveau One Shot de la collection Flesh & Bones chez Glénat. Pour rappel, cette collection vise à nous alimenter assez régulièrement en récit de genre, en noir et blanc et à petits prix (9.99€ pour ce Placerville).

Rapide résumé sans spoiler ? C’est possible. Le shérif de la petite ville de Placerville va devoir enquêter sur la disparition d’une mère et de son enfant qui auraient emprunté une route de montagne connue pour être particulièrement dangereuse.

Placerville_Planche_02

Un récit fantastique/horreur de Christophe Bec qui met en scène les poncifs du genre, qui va de l’ermite disparu avec un lourd secret, à la petite fille fantomatique (sorte de mix entre la Dame Blanche et la gamine flippante de Ring), en passant par le shérif célibataire qui sort d’une rupture compliquée qui va prendre son cawa quotidien dans le troquet du patelin où travaille son… ex. Classique. Mais bon, pourquoi pas. L’ambiance angoissante mise en place fonctionne bien et les dessins de Cyrille Ternon sont efficaces. On regrettera toutefois une fin convenue qui tient plus de l’explication bête et méchante que de la claque visuelle et narrative.

Placerville_Planche_03

Sympatoche.

Scénario Dessin ico_Album
coeur_deux_et_demi coeur_trois coeur_trois

 

JaXoM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :