Panique au zoo

UNE ENQUÊTE DE POULPE ET CASTOR BURMA

Scénario : Frédéric Bagères
Dessin :
Marie Voyelle
Éditeur :
Delcourt
Date de sortie : 13/06/2018
Genre : policier, animaux, humour.

[…]l’enquête bat son plein, avec un rythme soutenu et digne de toutes autres BD ou roman avec des êtres humains pour protagonistes.

Présentation de l’éditeur :

Lorsqu’un zoo autogéré par ses pensionnaires fait face à une inquiétante épidémie d’hybridations, c’est naturellement deux animaux détectives qu’on charge de mener l’enquête : Poulpe et Castor Burma.

Rien ne va plus au Zoo du Chanoine ! D’étranges mutations donnent naissance à d’étonnants hybrides tels que le chat-poney, le serpent-pie-thon, les oursins polaires ou les stupéfiantes loutre-Epics. Le directeur du Zoo embauche deux détectives privés, Poulpe et Castor Burma, pour tenter de lever le voile sur cet édifiant mystère, tandis que dans les allées du Zoo, on murmure, on complote, on ourdit…

paniqueAuZoo-3

Mon avis :

En voyant la couverture, le résumé et les croquis en fin d’album, je me suis dit que ça devait être une chouette (sans jeu de mots) enquête pour enfants, de Castor Burma dans un zoo où les animaux se retrouvent génétiquement modifiés comme sur l’île du docteur Moreau (de H.G. Wells). Sauf que oui, mais non. Le pitch est attractif, les jeux de mots foisonnent et parfois, ils sont trop grivois pour les laisser entre de jeunes mains innocentes.

D’autant que Poulpe, dans sa baignoire au centre du bureau de Castor Burma, s’en donne souvent à cœur joie de décortiquer des revues olé olé tandis que la gouvernante toujours prompte (pour une tortue) à servir du thé ou passer la serpillière, n’est pas à une anecdote salace prêt. Mais outre ces quelques incartades, l’enquête bat son plein, avec un rythme soutenu et digne de toutes autres BD ou roman avec des êtres humains pour protagonistes.

paniqueAuZoo-4

Seulement, à moins d’un remake de l’île du Dr Moreau : ça n’aurait pas forcément bien marché. Et avons-nous déjà vu Nestor Burma enquêter sur des faits fantaisistes de la sorte (je ne sais pas pourquoi je sens que quelqu’un va me dire « oui » et je n’aurais plus qu’à retourner lire mes Léo Malet, advienne que pourra) ? C’est donc avec un poulpe et un castor que nous menons l’enquête, sans une petite pensée pour un autre « animo-détective » qui fait sa petite vie sous les éditions Casterman : Canardo (Coq de Combat, CdC pour les intimes, vous en dira des nouvelles). À la différence qu’ici, nous en avons deux pour le prix d’un (je parle de détectives, pas des albums… je n’ai pas comparé) et nettement plus joyeux que ce canard dépressif. Fermons donc la cette petite parenthèse…

Nous découvrons alors les victimes de ce nouveau Frankenstein alors que d’autres soucis règnent dans le parc : un tagueur qui pourrait… ou pas, être le criminel recherché par notre duo de choc et une rébellion naissante qui ne risque pas de laisser le parc intact. De quoi faire perdre son latin aux romains. Ces distractions étant faites pour maintenir le suspens et nous perdre dans ce qui semblera tellement évident au final.

Mais je ne vous en dis pas plus, car ça vaut la peine de lire « panique au zoo » pour se détendre, au soleil, bien confortablement installé à siroter une boisson bien fraîche. Quoique si ! J’oubliais de vous dire que le dessin est assez sympathique aussi. J’ai d’abord cru que c’était pour attirer le jeune public (mais attention aux magazines de Poulpe !), alors que même les grand(e)s pourraient se surprendre à trouver les trombines de chacun assez esthétiques et parfaites pour en faire des peluches.

Sur ce, n’oubliez pas la crème solaire, et attention à ce que vous buvez.

ShayHlyn.

PS : je veux un nounours Castor Burma ! ‘fin si ça existe….

Un commentaire sur “Panique au zoo

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :