L’obsolescence programmée de nos sentiments.

Scénario : Zidrou
Dessin : Aimée De Jongh.
Éditeur : Dargaud.
144 pages
Date de sortie : 1 juin 2018.
Genre : roman graphique.

« Ne pas leur dire surtout qu’en fait, c’est le temps qui vous prend petit à petit comme la marée, cruelle, ronge la falaise. »

PlancheS_60724
Le résumé.

Lui, il s’appelle Ulysse. Il est veuf depuis plusieurs années et lorsqu’il perd son travail de déménageur, à 59 ans, une grande solitude s’empare de lui. Impossible même de s’entourer de ses enfants : sa fille est morte dans un accident à l’âge de 16 ans et son fils est très pris par son travail.
Elle, c’est Mme Solenza. Méditerranée de son prénom, 62 ans au compteur. Ancien modèle (elle a fait la couverture de Lui dans sa jeunesse !), elle ne s’est jamais mariée et tient la fromagerie de sa mère qui vient de décéder après une longue maladie.
Si leurs jours s’écoulent tristement et leurs occupations ne suffisent pas à masquer l’isolement qui est le leur, c’était sans compter un miracle émotionnel. Car entre cette femme et cet homme va se tisser une histoire d’amour d’autant plus belle qu’elle est tardive, et merveilleusement porteuse d’avenir…


obsolescence-programmee-de-nos-sentiments
Mon avis.

En fermant ce roman graphique au titre peu accrocheur, je me suis dit que la chronique à réaliser ne serait vraiment pas évidente. J’aurais aimé dire comme Ulysse qui n’aime pas lire : je n’aime pas écrire des chroniques sérieuses !
Et quoi de plus sérieux (et surtout vicieux) que l’obsolescence programmée. L’obsolescence est le fait qu’un produit est dépassé sauf que le produit mis en avant ici est notre vie. La société, les médias, la bienséance voudrait bien nous programmer pour qu’on arrête de « vivre » après un certain âge. Mais Ulysse et Méditerranée (il a fait fort Zidrou pour les prénoms !) vont se rebiffer contre cet état des choses et vivre pleinement « leur obsolescence ».
On reproche souvent au cinéma, à la télé et autres médias de trop édulcorer la réalité en occultant certaines réalités. Pour cet ouvrage, pas de faux semblants, on ose, on raconte la vraie vie avec des textes souvent imagés mais oh combien percutants et justes. Bien que le sujet pourrait sembler un peu démoralisant, j’ai trouvé cette lecture très apaisante jusqu’au moment de la révélation, presque un miracle qui je dois bien l’avouer m’a décontenancé. On fait vraiment un grand écart avec le début de l’album, on passe du mélo au happy end en très peu de pages. Je me suis même demandé si je n’avais pas changé de bouquin. Bref, je vous laisse la surprise.
Au moins, je vous le vends bien en suscitant l’intérêt non ?
Comme souvent Zidrou a trouvé la bonne personne pour accompagner son récit. Aimé de Jongh (le retour de la bondrée chez Dargaud) rend ce voyage très poétique et agréable. Un trait plutôt rondouillard mais aussi très intime sublimé par une colorisation tout en douceur.
Sinon, je vous conseille un petit fromage lors de votre lecture, l’immersion ne sera que meilleure.
planchea_329475

Samba. ( ouf !)

 

Un commentaire sur “L’obsolescence programmée de nos sentiments.

Ajouter un commentaire

  1. Je viens de la lire, bof bof, j’ai connu Zidrou en meilleure forme… c’est gentillet sans plus.
    D’autant que j’ai passé largement l’âge des protagonistes et si j’adhère totalement aux sentiments éprouvés, ce n’est pas le cas pour la description graphique du corps de Méditerranée !… je peux vous assurer qu’une femme de 62 ans est autrement mieux gaulée que ça (j’en ai connues, même sans avoir fait la couv de Lui !)… et puis la surprise de la fin… j’y crois pas ! 🙄

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :