Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes

Scénario : Dorothée Werner
Dessin : Soledad Bravi
Éditeur : Rue de Sèvres
96
pages
Date de sortie : 14/02/2018
Genre : documentaire, société


 Outil indispensable à mettre entre toutes les mains pour ne pas rester sur un malentendu.

p8_inegalitees_hf-thumb

Présentation de l’éditeur

Comment expliquer les inégalités entre les hommes et les femmes ? Tout en humour et en s’appuyant sur des faits historiques et chronologiques, Soledad Bravi et Dorothée Werner, journaliste grand reporter au ELLE remontent jusqu’à l’apparition des premiers humains pour trouver les origines de ce déséquilibre. Elles nous expliquent les causes de cette inégalité, pourquoi elle a perduré au fil des siècles et persiste encore aujourd’hui et quelles injustices en découlent. 

1520-5-thumb

1520-6-thumb

Mon avis

En temps normal, en voyant le dessin « bas de gamme » et l’écriture manuscrite, je serais d’avis de partir en courant loin, mais loin de l’ouvrage en question. Sauf que là, traitez moi de féministe si vous le voulez : le titre m’a interpellée. « POURQUOI y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes ? ». Voilà bien LA question à un million d’euros, non ? Parce que, quoiqu’on en dise : elle est bien là cette différence… et pas seulement anatomique.

Donc, sans vraiment prêter attention à la police d’écriture et aux dessins, me voilà en train de lire l’histoire de l’humanité, mon histoire, … l’histoire de chaque femme que j’invite à lire ce livre simple, mais efficace. Pourquoi faire de longs discours quand un dessin avec une petite légende suffit à faire un raz-de-marée dans nos esprits ? Nous faire réfléchir, comprendre… et finir dans les rues, un 8 mars – comme votre dévouée chroniqueuse cette année… il pleuvait, je ressemblais à un canard au regard de panda (les femmes comprendront l’allusion make-up & wet) mais je m’y sentais à ma place parce que zut (pour faire soft) : faut que ça change ! Faut revenir à l’époque de Cléopâtre où homme et femme étaient égaux.

1520-4-thumb-4

En bref, et pour ne pas politiquer alors que ce n’est pas mon rôle, la vie de la femme au fil des siècles se résumait à écoute ton père, écoute ton frère, écoute ton mari sinon brûle. Si l’Église n’est pas d’accord : brûle. Tu rouspètes (parce que tu brûles par exemple, non je rigole… quoique) ? Alors innovons et hop à la guillotine. Moi qui pensait que la chasse aux sorcières se résumait à l’histoire de la colonisation américaine par les puritains… et bien mes amis, j’en savais bien peu. Voyez plutôt (avec les pages retrouvées de-ci, de-là dans le bouquin où on voit un bûcher).

Suite à la guerre de cent ans (1337 – 1453), naît le mouvement des « béguines », femmes libérées, éduquées et insoumises. Hélas, l’Église estime qu’elles détournent les moines de leurs vœux et s’opposent à la morale. Résultat : hérésie et bûcher. À la Renaissance, l’Église (oui, encore elle, désolée… Au Moyen-Âge, elle faisait quand même un peu, beaucoup, la loi…) décrète que la femme coupable du pêché originel est faible et facilement tentée par le diable, donc encline à devenir sorcière et donc… le bûcher.

arton37366_copie-thumb

Attendez, ce n’est pas fini… à la même époque, avoir des règles douloureuses pouvait aussi être perçu comme preuve de la possession démoniaque. Du coup… bah oui, bûcher encore une fois. Sinon, à part ça, je vous passe tous les interdits, les obligations conjugales, etc. pour vous dire que ce n’est pas encore gagné, mais on y travaille.

 

Petit clin d’œil à la Suède où l’égalité salariale existe !

J’oserais même dire « Alléluia »

 ShayHlyn.

 

PS : puis on a quand même pas mal d’hommes bien dans ce monde, j’en profite pour faire un énorme bisou à tous mes collègues chez Samba où je suis la seule femme… mais c’est pas faute de lancer des appels aux candidatures féminines, sachez-le mesdemoiselles et mesdames. Je suis chouchoutée, moi, ici.

7 commentaires sur “Pourquoi y a-t-il des inégalités entre les hommes et les femmes

Ajouter un commentaire

  1. C’est pas en Islande, la parité salariale ? Bon j’imagine que la Suède et les pays scandinaves sont des exemples pour les droits de la femme. Au bucher les Trump, les Erdogan 🙂 Il faudra aussi m’expliquer comme des femmes ont pu voter pour Trump ? Il est tout ce que vous devriez exécrer: mysogine,narcissique,rétrograde( américa first , c’est un mouvement politique des années 30!)
    Et oui, appelle aux candidatEs, venez chroniquer avec nous !

    J'aime

  2. Islande ? Possible. La Scandinavie a de quoi nous donner des exemples et plus d’un, en différentes matières. Pour Trump… faut de tout

    J'aime

  3. Bonne question. Je ne connais pas « Un jour une question » mais pour ce que le net en dit, ça pourrait… du moins je crois. En tout cas je suis preneuse pour ce genre de questions de société

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :