A la vie à la mort – tome 2 – Le gang des tractions avant

Scénario : Rodolphe
Dessin : Gaël Séjourné
Éditeur : Soleil
56 pages
Date de sortie :  janvier 2017
Genre : policier, histoire


Présentation de l’éditeur

1946, L’ennemi public numéro 1 s’appelle le Gang des Tractions Avant. Certains de leurs membres, Jo Attia et Pierrot Le Fou, terrorisent la France de l’après-guerre. Voici leur singulière histoire.
Dans la France d’après-guerre, Pierre Loutrel alias Pierrot le fou, semble arriver à se soustraire à tous les traquenards mis en place par la police. Quelques mois plus tôt il travaillait encore pour la gestapo et engrangeait de menus bénéfices en tabassant ceux qu’on lui désignait. Mais voilà, l’un d’entre eux s’en est sorti et maintenant que la guerre est finie, il tient à solder les comptes.

3999672439

Mon avis

On aura attendu à peine deux mois pour connaitre la suite des méfaits du tristement célèbre Pierrot le Fou. Continuant sa narration à coup de flashback bien menés, Rodolphe lève le voile sur le passé trouble de Pierre Loutrel et ses comparses. La seconde guerre mondiale a fait des heureux dans le grand banditisme et a permis à certains de s’élever jusqu’aux plus hauts rangs. Côtoyant Henri Laffont de la rue Lauriston et devenant complice actif de la Gestapo, le personnage n’est plus qu’un simple criminel braqueur et gagne un rang dans l’ignoble. Ses complices ne sont pas en reste même s’ils n’ont pas tous vécu la guerre de la même façon. Comme Jo Attia par exemple, qui à fait un séjour au camp de Mauthausen.

L’histoire incroyable de cette bande est tellement rocambolesque qu’elle pourrait paraitre complètement inventée. Il n’en est rien évidemment, tout est vrai dans cette bio, y compris l’extrême violence des personnages qui n’hésitent jamais à tuer de sang froid ceux qui leur barrent la route.

Gaël Séjourné rend une fois de plus une copie parfaite. Son dessin classique est limpide et bénéficie d’une belle mise en couleur qui joue bien les ambiances sombres ou clair selon l’époque représentée.

Ce tome deuxième volume est en tous points dans la même veine que le premier, se focalisant davantage sur l’action et les faits que sur la psychologie des personnages. Pour ça, sans doute faut-il lire le livre de Rodolphe « La légende de Pierrot le Fou » dont est adapté ce triptyque.

Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg Dessin_R_sf_txt_65px.jpg Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.png

a07-3e78901.png

a06-3e788fc.png

 

Le tome 1

Couv_308031

 

 

 

 

 

 

à la vie à la mort,rodolphe,séjourné,soleil,policier,histoire,pierrot le fou,gang des tractions,grand banditisme,012018,610

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :